Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Chirurgie du pied bot varus équin idiopathique - 30/12/19

[27-050-A-40]  - Doi : 10.1016/S0292-062X(19)47911-7 
G. de Coulon a, A. Bonnefoy-Mazure c, S. Leonchuk b, D. Popkov b, P. Lascombes a,
a Service de chirurgie de l'enfant, Département Femme-Enfant-Adolescent, Hôpitaux universitaires de Genève, Genève, Suisse 
b Centre de neuro-orthopédie pédiatrique, Russian Ilizarov scientific center for restorative traumatology and orthopedics, Kurgan, Russie 
c Laboratoire de cinésiologie Willy Taillard, Hôpitaux universitaires de Genève, Genève, Suisse 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 11
Iconographies 15
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La prise en charge actuelle d'un pied bot varus équin idiopathique est essentiellement conservatrice : succession de plâtres correcteurs suivis d'attelles selon Ponseti, ou physiothérapie intense et attelles appropriées. Dans la première méthode, qui est largement utilisée dans le monde, une ténotomie d'Achille est proposée vers l'âge de 6 semaines lorsque la dorsiflexion de la cheville ne dépasse pas 10̊. Les autres traitements chirurgicaux trouvent une place lors des cas initialement très sévères, des insuffisances de correction, des récidives et des pieds dits négligés qui n'ont pas eu la chance, dans certains pays, d'être traités précocement. De moins en moins fréquents, ils doivent être assurés par des équipes hyperspécialisées. Les principales techniques et indications sont les suivantes. La libération des parties molles postérolatérale de cheville et antéromédiale médiotarsienne consiste principalement à effectuer des capsulotomies, des sections de retinaculum et des allongements tendineux, dont celui d'Achille, ainsi que des tendons tibiaux postérieur et antérieur. Réalisée « à la carte » en fonction des déformations, elle est justifiée autour de l'âge de la marche en cas d'équin persistant. Le transfert du tendon tibial antérieur, le plus souvent sur le cunéiforme latéral (troisième), trouve son indication vers l'âge de 5 ans en cas de persistance de la marche en supination du pied. Les pieds bots négligés et récidivés peuvent être traités selon un protocole « Ponseti » ou, lorsqu'ils sont extrêmement enraidis, par des corrections progressives à l'aide de fixateurs externes et d'ostéotomies du tarse et/ou des métatarsiens. Enfin, les séquelles sont améliorées par diverses ostéotomies. Avant toute intervention, la décision doit s'appuyer sur une analyse soigneuse de la marche en laboratoire de cinésiologie. Ainsi, la bonne connaissance des déformations et des techniques thérapeutiques conduit à faire diminuer le nombre des chirurgies tout en assurant une excellente fonction locomotrice.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Pied bot varus équin, Chirurgie, Ténotomie, Ostéotomie du tarse, Fixateur externe


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Quand faut-il prendre l'avis d'un chirurgien d'orthopédie pédiatrique
  • P. Chrestian, P. Iscain, A. Poussou, T. Langlais
| Article suivant Article suivant
  • Pied spastique de l'enfant
  • J. Cottalorda, D. Louahem, K. Patte

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.