Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge de la maladie d'Alzheimer - 30/03/08

Doi : 10.1016/j.lpm.2007.04.028 

Joël Belmin,

Renaud Péquignot,

Cécile Konrat,

Sylvie Pariel-Madjlessi

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 11
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Points essentiels

La prise en charge de la maladie d'Alzheimer repose sur des traitements médicamenteux et non médicamenteux.

Le traitement médicamenteux spécifique comporte les inhibiteurs de l'acétylcholinestérase et la mémantine. Ils ont montré une efficacité modérée et supérieure au placebo sur l'état global du patient, sur les troubles cognitifs, la perte d'autonomie et les troubles du comportement, mais n'empêchent pas la maladie d'évoluer. Ces traitements restent sous-utilisés.

L'efficacité des médicaments psychotropes (antidépresseurs, neuroleptiques, antipsychotiques) pour traiter les troubles du comportement est mal documentée.

Les actions non médicamenteuses sont mal évaluées au plan scientifique. Elles consistent à lutter contre les conséquences de la maladie (perte d'autonomie, dénutrition) et à aider les aidants familiaux des patients. Parmi ces actions, les programmes d'éducation pour les aidants, d'ergothérapie au domicile, ou d'intervention au domicile d'infirmiers référents spécialement formés (case managers) sont les mieux évalués et les plus intéressants.

Abstract

Key points

Management of Alzheimer disease is based on drug and nondrug treatments.

Specific drug treatment includes acetylcholinesterase inhibitors and memantine. They show moderate efficacy superior to that of placebo for global condition, cognitive disorders, need for care, and behavioral problems, but do not prevent further decline. These treatments remain underused.

The efficacy of psychotropic drugs (antidepressants, neuroleptics, and antipsychotic agents) in treating behavioral problems is not well documented.

Nondrug activities and interventions have not been sufficiently evaluated scientifically. These involve interventions against the consequences of the disease (loss of autonomy, malnutrition) and helping patients' family caregivers. Among these activities, the best evaluated and most interesting are: educational programs for caregivers, occupational therapy at home, and interventions at home by nurses specially trained as case managers.


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 10-C2

P. 1500-1510 - octobre 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Aspects cliniques de la maladie d'Alzheimer
  • Maria Soto, Emma Reynish, Fati Nourhashémi, Bruno Vellas
| Article suivant Article suivant
  • Réponses au test de lecture

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.