Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude anatomoclinique de la forme lupoïde de la leishmaniose cutanée (16 cas) - 30/03/08

Doi : 10.1016/j.lpm.2007.07.004 

Abderrahmen Masmoudi [1],

Sonia Boudaya [1],

Narjes Ayadi [1],

Samir Bouassida [1],

Abdelmajid Khabir [2],

Taha Jalel Meziou [1],

Feryel Akrout [3],

Tahia Sallemi [1],

Hamida Turki [1],

Abdelmajid Zahaf [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Résumé

Introduction

La leishmaniose cutanée (LC) zoonotique à Leishmania major se caractérise par un grand polymorphisme clinique. La forme lupoïde en est particulière. Le but de notre étude était de préciser les particularités anatomocliniques de cette forme clinique de LC.

Méthodes

Notre étude était prospective, sur une année. Pour tous nos malades, nous avons précisé les données épidémiocliniques et évolutives de la maladie. Des biopsies cutanées standards ont été pratiquées chez tous les patients.

Résultats

Nous avons observé 16 cas de forme lupoïde de LC. Elle était caractérisée cliniquement par un aspect lupoïde avec un placard papulosquameux entouré de papules satellites, une courte durée d'évolution (en moyenne de 2,8 mois) et une localisation préférentielle à la face et au coude statistiquement établie. Sur le plan histologique, une hyperplasie épidermique était retrouvée dans 93,8 % des cas, un infiltrat inflammatoire dermique polymorphe à prédominance lymphohistiocytaire était constamment retrouvé, un aspect granulomateux de l'infiltrat était noté dans 50 % des cas (typique dans 37 %). Des cellules épithélioïdes et géantes multinucléées étaient observées de façon isolée dans le derme dans 3 cas. Les corps de Leishman ont été rarement observés.

Discussion

La forme lupoïde est caractérisée dans notre série par une évolution brève et non chronique et une atteinte préférentielle de la face, mais d'autres localisations sont observées, notamment le coude. Sur le plan histologique, la LC lupoïde se caractérise par une grande fréquence des granulomes, le plus souvent organisés, et la rareté des corps de Leishman. Cependant, l'histologie d'authentiques formes lupoïdes peut être non granulomateuse.

Abstract

Summary

Introduction

Zoonotic cutaneous leishmaniasis (CL) is characterised by a major clinical polymorphism, especially the lupoid type. The aim of our study was to precise the anatomic andclinical particularities of this clinical form of CL.

Materials and methods

The present work was a prospective 1-year study. In all patients, the epidemiologic and clinical characteristics were identified, together with those regarding disease progression. Standard cutaneous biopsies were carried out for all study patients.

Results

The lupoid form was observed in 15% of the patients. It was clinically characterised by a lupoid aspect with papular and squamous placard surrounded by a satellite papule, a short duration of disease progression (28 months in average) and a preferential localisation at the level of the face and the elbow, statistically proven. At the histological level, epidermic hyperplasia was found in 93.8% of the cases; an inflammatory polymorphic dermic infiltrate consisting of lymphocytes and plasmocytes was found in all patients; granulomas were noted in 50% of the cases, and isolated epitheloid cells were observed in the derm of 3 patients. Amastigotes were rarely observed.

Discussion

In our series, the lupoid form was characterised with a short and non chronic evolution and two preferential sites for the affection: the face and the elbow. At the histological level, the lupoid type of CL appeared characterized by a high frequency of granuloma, usually organized, and rare amastogotes. However, the histology of authentic lupoid forms can be non granolomatosic.


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 12-C1

P. 1738-1742 - décembre 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Kystes hydatiques du lobe de Spiegel : particularités cliniques et thérapeutiques
  • Mohamed Issam Beyrouti, Ramez Beyrouti, Mahdi Bouassida, Mohamed Ben Amar, Foued Frikha, Khalil Ben Salah, Bassem Abid, Ahmed Guirat, Ali Ghorbel, Jamel Mnif, Ali Ayadi
| Article suivant Article suivant
  • Faut-il opérer les métastases surrénaliennes isolées des cancers bronchopulmonaires non à petites cellules ?
  • Olaf Mercier, Elie Fadel, Sacha Mussot, Dominique Fabre, Olivier Chataigner, Alain Chapelier, Philippe Dartevelle

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.