Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hyperemesis gravidarum : une cause rare d'encéphalopathie de Wernicke - 30/03/08

Doi : 10.1016/j.lpm.2007.05.021 

Manolie Phayphet [1],

Cédric Rafat [1],

Frédéric Andreux [2],

Eduardo Parraga [3],

Éric Rondeau [1],

Alexandre Hertig [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Résumé

Introduction

L'encéphalopathie de Wernicke est causée par un déficit profond en thiamine (vitamine B1). Elle survient le plus souvent sur terrain alcoolique.

Observation

Nous rapportons l'observation d'une femme de 30 ans ayant des vomissements abondants lors du premier trimestre de la grossesse (Hyperemesis gravidarum), à l'origine d'une encéphalopathie de Wernicke symptomatique et d'une déshydratation extracellulaire majeure. L'élévation des enzymes hépatiques et pancréatiques, habituelle dans l'Hyperemesis gravidarum, a de plus motivé – inutilement – une cholécystectomie.

Discussion

L'encéphalopathie de Wernicke est une complication rare de Hyperemesis gravidarum, dont la prise en charge doit être la plus précoce possible pour préserver le pronostic neurologique.

Abstract

Summary

Introduction

Wernicke encephalopathy – most often observed in alcoholic patients – is due to severe thiamine deficiency.

Case

We report here the case of a 30-year-old woman who presented with hyperemesis and vomiting during the first trimester of pregnancy (hyperemesis gravidarum). Hyperemesis can lead to severe, symptomatic thiamine deficiency and to severe dehydration with prerenal azotemia.

Discussion

Wernicke encephalopathy is a rare complication of hyperemesis gravidarum. It should be diagnosed as early as possible to prevent long-term complications.


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 12-C1

P. 1759-1761 - décembre 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dermite de contact et acétazolamide par voie topique sous occlusion
  • Amélie Daveluy, Thierry Vial, Laurine Marty, Ghada Miremont-Salamé, Nicholas Moore, Françoise Haramburu
| Article suivant Article suivant
  • Maladie de Crohn à expression vulvopérinéale exclusive
  • Nicolas Girszyn, Jacques Leport, Laurent Arnaud, Jean-Emmanuel Kahn, Anne-Marie Piette, Olivier Bletry

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.