Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Stratégies pour ralentir la progression des maladies rénales chroniques - 30/03/08

Doi : 10.1016/j.lpm.2007.04.034 

Christian Combe [1, 2 et 3],

Claire Rigothier [3],

Benoît Vendrely [1],

Philippe Chauveau [1],

Vincent Rigalleau [2 et 4],

Catherine Lasseur [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Points essentiels

Les 2 facteurs de progression majeurs des maladies rénale chronique sont l'hypertension artérielle systémique et la protéinurie.

Les cibles thérapeutiques permettant de préserver la fonction rénale sont une pression artérielle < 130/80 mmHg et une protéinurie < 0,5 g/jour.

Les inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine II et les sartans doivent être utilisés en priorité pour atteindre ces cibles thérapeutiques, éventuellement en association.

Leur utilisation nécessite la surveillance de la fonction rénale et de la kaliémie.

Une restriction sodée modérée éventuellement associée à un traitement diurétique permet une meilleure efficacité des inhibiteurs du système rénine-angiotensine.

Les patients insuffisants rénaux sont particulièrement exposés au risque d'insuffisance rénale aiguë, notamment du fait des médicaments, dont la prescription doit être prudente et adaptée à la fonction rénale.

Une bonne observance thérapeutique et une collaboration entre professionnels sont nécessaires pour que ces mesures soient efficaces à long terme.

Abstract

Key points

High blood pressure and proteinuria are the major factors that drive progression of chronic kidney disease.

Target levels for preserving renal function are blood pressure less than 130/80 mmHg and proteinuria less than 0.5 g/day.

Angiotensin II converting enzyme inhibitors and sartans should be used as first-line therapy to reach these targets.

Their use requires close monitoring of renal function and serum potassium levels.

Moderate sodium restriction, possibly combined with diuretic therapy, helps to maximize the effect of renin-angiotensin inhibitors.

Patients with chronic kidney disease have a high risk of acute kidney failure, especially due to drugs. All prescriptions must take into account the existence and extent of kidney disease.

Patient adhesion and collaboration between health professionals are required if these measures are to be effective in the long term.


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 12-C2

P. 1849-1855 - décembre 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Actualités en hémodialyse
  • Bernard Canaud
| Article suivant Article suivant
  • Stratégies pour faire régresser les lésions de fibrose rénale
  • Jean-Jacques Boffa, Pierre Ronco

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.