Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Allergie et asthme réfractaire : nouvelles pistes étiologiques et thérapeutiques - 31/03/08

Doi : 10.1016/j.lpm.2007.08.007 

Alice Cleenewerck [1],

Chantal Raherison [1],

Antoine Magnan [2],

José-Manuel Tunon-de-Lara [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Points essentiels

L’asthme sévère est souvent réfractaire au traitement habituel de la maladie et pose un réel problème de prise en charge.

Il suppose une démarche clinique rigoureuse dans laquelle les facteurs aggravants doivent être identifiés.

Les facteurs allergiques jouent probablement un rôle important mais sont souvent ignorés, l’atopie étant plus souvent associée à des asthmes légers ou modérés.

La prévalence de l’asthme sévère réfractaire reste imprécise du fait de l’absence de définition consensuelle et le rôle des facteurs allergiques a fait l’objet de peu d’études.

Du point de vue physiopathologique, il existe des facteurs génétiques probablement responsables d’une plus grande sévérité et la réponse allergique joue un rôle important dans certains phénotypes d’asthme sévère.

Au plan environnemental, certains aéroallergènes sont associés au caractère réfractaire de la maladie. Les moisissures comme Alternaria sont par exemple mises en cause dans la survenue de crises d’asthme grave, ainsi que certaines expositions professionnelles.

Une meilleure connaissance de la physiopathologie de l’asthme réfractaire et de sa dimension allergique a permis l’utilisation de nouveaux agents thérapeutiques comme l’omalizumab et la découverte de nouvelles cibles thérapeutiques est en cours d’évaluation dans ce domaine.

Abstract

Key points

Severe asthma is often refractory to standard treatments and presents real problems of management.

It necessitates rigorous clinical procedures to identify the aggravating factors.

Allergic factors probably play an important role but are often ignored; atopy is more often associated with mild or moderate asthma.

The prevalence of severe refractory asthma is not known with any precision, in view of the lack of a consensus definition.

Few studies have examined the role of allergic factors.

From a pathophysiologic perspective, genetic factors are probably responsible for greater severity, and allergic response plays an important role in some severe asthma phenotypes.

From an environmental perspective, some airborne allergens are associated with the refractory character of the disease. Molds such as Alternaria are, for example, implicated in the onset of asthma attacks, as are some occupational exposure.

Better knowledge of the pathophysiology of refractory asthma and its allergic dimensions have made it possible to use new treatment agents, such as omalizumab. New treatment targets are being discovered and evaluated in this domain.


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 1-C2

P. 129-135 - janvier 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Enjeux économiques de l’asthme sévère
  • Laurent Laforest, Laure Com-Ruelle, Gilles Devouassoux, Christophe Pison, Éric Van Ganse
| Article suivant Article suivant
  • Exacerbations dans l’asthme : définitions et immunopathologie
  • Arnaud Cavaillès, Domitille Pinot, Ana Nieves, Karine Botturi, Anne-Marie Lorec, Daniel Vervloet, Manuel Tunon de Lara, Antoine Magnan

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.