Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Analyse de l’expectoration induite dans l’asthme réfractaire - 31/03/08

Doi : 10.1016/j.lpm.2007.05.033 

Renaud Louis,

Vincent Potmans

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Points essentiels

Les expectorations induites par inhalation de liquide hyper/isotonique permettent de récolter de façon non invasive et sécurisante les cellules des voies aériennes des asthmatiques, quelle qu’en soit la sévérité.

L’analyse cellulaire des expectorations a contribué à l’émergence de différents phénotypes d’asthmes réfractaires. Il est apparu que ces asthmes pouvaient être éosinophiliques et/ou neutrophiliques.

Une éosinophilie élevée dans les expectorations indique un risque d’exacerbation en cas de réduction de la dose de corticoïdes inhalés chez les patients stabilisés.

La surveillance du degré d’éosinophilie comme paramètre d’ajustement des corticoïdes inhalés dans les asthmes réfractaires permet de réduire la fréquence des exacerbations sévères.

Abstract

Key points

Induction of sputum by inhalation of hypertonic or isotonic fluid makes possible the safe and noninvasive harvesting of airway cells from patients with asthma, regardless of disease severity.

Analysis of sputum cells has helped to identify different phenotypes of refractory asthma and shown that such asthma can be eosinophilic, neutrophilic, or both.

Elevated eosinophil levels in sputum indicate a risk of exacerbation if the corticosteroid dose is reduced in stabilized patients.

Surveillance of eosinophilia levels as an indicator for corticosteroid adjustment in refractory asthma makes it possible to reduce the frequency of severe exacerbations.


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 1-C2

P. 155-159 - janvier 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Épreuves fonctionnelles respiratoires dans l’asthme réfractaire
  • Gilles Garcia, Thierry Perez, Alain Didier
| Article suivant Article suivant
  • Asthme réfractaire : évoquer une aspergillose bronchopulmonaire allergique
  • André-Bernard Tonnel, Isabelle Tillie-Leblond

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.