Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Thérapeutiques immunologiques ciblées dans l’asthme sévère - 31/03/08

Doi : 10.1016/j.lpm.2007.08.008 

Marc Humbert [1],

Gilles Garcia [1],

Pascal Chanez [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Points essentiels

La meilleure compréhension des mécanismes cellulaires et moléculaires de la maladie asthmatique a permis d’envisager un grand nombre de nouvelles cibles thérapeutiques.

Des essais cliniques évaluant certaines de ces cibles ont été récemment publiés. Ces essais ont souvent eu des résultats décevants. Ainsi, l’administration parentérale d’anticorps anti-interleukine-5 a permis de diminuer l’inflammation bronchique éosinophile sans améliorer les symptômes d’asthme et l’hyperréactivité bronchique.

D’autres traitements sont prometteurs mais n’ont pas encore fait la preuve de leur efficacité chez l’asthmatique : des études ouvertes avec les anticorps anti-TNF alpha sont intéressantes mais l’efficacité de cette stratégie thérapeutique reste incertaine et doit être validée contre placebo.

La première thérapeutique ciblée à avoir obtenu une autorisation de mise sur le marché dans l’asthme allergique sévère difficile à contrôler correspond à un anticorps monoclonal anti-IgE (omalizumab).

Abstract

Key points

Better understanding of the cellular and molecular mechanisms of asthma have made it possible to envision a large number of new treatment targets.

Clinical trials assessing some of these targets were recently published. The results of these trials were often disappointing. For example, parenteral administration of anti-interleukin-5 antibodies diminished bronchial eosinophilic inflammation but without improving either asthma symptoms or bronchial hyperreactivity.

Other treatments are promising but have not yet been proved effective in patients with asthma: open studies with anti-TNF alpha antibodies are interesting but the efficacy of this treatment strategy remains uncertain and must be validated against placebo.

The first targeted treatment approved for severe difficult-to-control allergic asthma is an anti-IgE monoclonal antibody (omalizumab).


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 1-C2

P. 173-181 - janvier 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Asthme hyperéosinophilique
  • Jean-François Cordier
| Article suivant Article suivant
  • Réponses au test de lecture

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.