Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Diagnostic et traitement des cancers superficiels de l'œsophage - 08/01/20

[9-205-A-15]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(19)92082-7 
J. Lavolé a, b, R. Coriat a, b, M. Barret a, b,
a Service de gastroentérologie et oncologie digestive, Hôpital Cochin, AP-HP, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75014 Paris, France 
b Université de Paris 

Auteur correspondant.

Résumé

Le cancer de l'œsophage est le septième cancer le plus fréquemment diagnostiqué avec une incidence de 572 000 nouveaux cas par an dans le monde et il représente la sixième cause de décès par cancer. Il en existe deux types histologiques : le carcinome épidermoïde (CE) et l'adénocarcinome (ADC) développé sur un œsophage de Barrett. Les cancers superficiels épargnent la musculeuse et sont classés T1, comprenant les cancers intramuqueux : dysplasie de haut grade et carcinome in situ (T1am1), infiltrant le chorion (T1am2), infiltrant la musculaire muqueuse (T1am3), et infiltrant la sous-muqueuse (T1b). La limite d'invasion superficielle de la sous-muqueuse est définie par une profondeur inférieure à 200 μm pour les CE et inférieure à 500 μm pour les ADC. La résection endoscopique a, ces dernières années, montré une équivalence avec la chirurgie en termes de résultats carcinologiques avec une réduction de la morbimortalité et une préservation de la qualité de vie pour une large proportion des patients atteints de cancers superficiels. Il en existe deux techniques : la mucosectomie (endoscopic mucosal resection [EMR]) et la dissection sous-muqueuse (endoscopic submucosal dissection [ESD]). L'EMR vise à réséquer la muqueuse et une partie de la sous-muqueuse. Il s'agit actuellement de la technique de référence pour la résection des ADC superficiels complétée par l'ablation de la muqueuse de Barrett résiduelle. L'ESD vise une résection plus maîtrisée, en bloc, et plus profonde jusqu'à la musculeuse. Il s'agit de la technique de référence des CE superficiels. La chirurgie est donc aujourd'hui réservée aux cas avec facteurs histopronostiques péjoratifs : envahissement profond de la sous-muqueuse, faible différenciation, présence d'embole vasculaire ou de budding. La radiochimiothérapie peut être proposée également en cas de facteurs histopronostiques péjoratifs après résection endoscopique chez des patients jugés inopérables.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Carcinome épidermoïde, Adénocarcinome, Endobrachyœsophage, Mucosectomie, Dissection sous-muqueuse, Radiofréquence


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Tumeurs bénignes de l'œsophage
  • N. Williet, L. Rinaldi, C.-A. Petcu, X. Roblin, J.-M. Phelip
| Article suivant Article suivant
  • Cancer de l'œsophage - épidémiologie, clinique
  • B. Menahem, V. Bouvier, A. Alves

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.