Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pronostic en neuroréanimation - 11/01/20

Prognosis in neurocritical care

Doi : 10.1016/j.anrea.2019.11.011 
Louis Puybasset 1, Lionel Velly 2, Gérard Audibert 3, , Caroline Duracher-Gout 4, Mathilde Chevignard 5
1 AP–HP, hôpital Pitié-Salpêtrière, Sorbonne université, laboratoire d’imagerie biomédicale (LIB), CNRS, Inserm, 75006 Paris, France 
2 CHU la Timone, Aix-Marseille université, service d’anesthésie-réanimation, 13005 Marseille, France 
3 CHRU de Nancy, hôpital Central, université de Lorraine, service d’anesthésie-réanimation, 54000 Nancy, France 
4 AP–HP, hôpital Necker–Enfants-Malades, service d’anesthésie-réanimation, 75015 Paris, France 
5 Hôpitaux de Saint-Maurice, Sorbonne université, service de médecine physique et réadaptation, 94410 Saint-Maurice, France 

Gérard Audibert, CHU Nancy, hôpital Central, service d’anesthésie-réanimation, 29, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 54000 Nancy, France.CHU Nancy, hôpital Central, service d’anesthésie-réanimation29, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-TassignyNancy54000France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Déterminer le pronostic d’un patient de réanimation après une lésion cérébrale grave est devenu difficile à cause des progrès de la réanimation qui assure la survie des patients, mais parfois au prix de séquelles neurologiques importantes. La prise en charge initiale doit toujours être agressive avec une intensité thérapeutique maximale. Établir un pronostic va être nécessaire pour répondre aux questions des familles. Par ailleurs, l’absence de récupération peut conduire à des décisions de limitation/arrêt des traitements qui doivent être soigneusement documentées. Pour affiner le pronostic, le clinicien dispose de la clinique, de l’imagerie, de l’électrophysiologie et de la biologie. La présente revue inclut le traumatisme crânien, l’accident vasculaire cérébral hémorragique et l’hémorragie sous-arachnoïdienne. Un chapitre spécial est consacré à l’enfant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Prognostication after severe brain injury has become difficult because of progress in critical care, which is responsible for patient survival, but at the cost of neurological sequelae. At presentation, initial support should be maximised. Performing prognostication is necessary to answer relatives' questions. Moreover, in case of insufficient recovery, withdrawal of therapy could be suggested but these decisions should be carefully documented. Physicians could rely on clinical signs, CT scans and MRI, electrophysiology and biology. This review will include traumatic brain injury, haemorrhagic stroke and subarachnoid haemorrhage, with a special focus on children.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Neuroréanimation, Pronostic, Lésion cérébrale, Traumatisme crânien, Accident vasculaire cérébral, Hémorragie sous-arachnoïdienne

Keywords : Neurocritical care, Prognosis, Brain injury, Brain trauma, Stroke, Subarachnoid haemorrhage


Plan


© 2019  Société française d'anesthésie et de réanimation (Sfar). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 6 - N° 1

P. 122-130 - janvier 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traumatisé crânien au bloc opératoire : hiérarchiser, monitorer ?
  • Pierre Bouzat, Thomas Geeraerts, Claire Dahyot-Fizelier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.