Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La hanche abarticulaire - 12/01/20

Periarticular hip

Doi : 10.1016/j.monrhu.2019.10.002 
Hervé Bard a, , Valérie Vuillemin b
a Cabinet de rhumatologie, 4, rue Léon Vaudoyer, 75007 Paris, France 
b Imagerie médicale Léonard-de-Vinci, 43, rue Cortambert, 75016 Paris, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le dimanche 12 janvier 2020

Résumé

La hanche abarticulaire bénéficie maintenant d’une imagerie performante qui permet de mieux préciser la structure en cause et le degré de sa lésion, ce qui débouche sur une prise en charge thérapeutique plus efficace. Mais cette imagerie très largement pratiquée montre aussi des lésions asymptomatiques rendant plus que jamais indispensable la corrélation radioclinique, ce qui implique de ne pas sauter l’étape fondamentale de l’examen clinique, même si celui-ci peut être compliqué par l’intrication de plusieurs pathologies, situation assez fréquente dans la région de la hanche. Les tendinopathies du moyen et du petit glutéal, mieux diagnostiquées et qui dominent en fréquence la pathologie périarticulaire de hanche, ont ainsi pris le pas sur les bursopathies qui les accompagnent. D’autres tendons et bourses autour de la hanche ne doivent pas être méconnus, comme le tractus iliotibial avec l’enthésopathie proximale du tractus iliotibial sur la crête iliaque et sa pathologie péritrochantérienne récemment mise en évidence; l’iliopsoas et la pathologie de sa bourse; le droit fémoral, non seulement par son tendon direct, mais aussi son tendon indirect; et les tendons proximaux des ischiojambiers dont la pathologie ne concerne pas seulement les sportifs, mais aussi les sujets âgés où ces tendinopathies sont volontiers méconnues. Enfin, un nouveau syndrome, le conflit ischiofémoral vient enrichir cette pathologie péri-articulaire trop longtemps axée sur la face antérieure et latérale de la hanche au détriment de cette région postérieure d’analyse clinique difficile. Le développement de la chirurgie prothétique de hanche aux résultats le plus souvent remarquables génère cependant une pathologie péri-articulaire que le rhumatologue doit connaître, aidé aussi par une imagerie en progrès.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The abarticular hip now benefits from a powerful imaging that allows to better specify the structure in question and the degree of its lesion, which leads to a more effective therapeutic management. But this very widely performed imaging also shows asymptomatic lesions that make the radioclinic correlation more essential than ever, which implies not to skip the fundamental step of the clinical examination, even if it can be complicated by the association of several pathologies, which is quite common in the hip area. The tendinopathies of the gluteus medius and minimus, better diagnosed and which dominate in frequency the periarticular pathology of hip, thus took precedence over the bursopathies which accompany them. Other tendons and bursae around the hip should not be ignored, such as the iliotibial tract with proximal enthesopathy of the iliotibial tract on the iliac crest and its recently discovered corporeal peritrochanteric pathology, iliopsoas and the pathology of its bursae, the rectus femoris, not only by its direct tendon, but also its indirect tendon and the proximal hamstring tendons, the pathology of which affects not only sportsmen, but also the elderly, where these tendinopathies are often ignored. Finally, a new syndrome, the ischiofemoral impingement comes to enrich this periarticular pathology too long focused on the anterior and lateral aspect of the hip to the detriment of this posterior hip area of difficult clinical analysis. The development of hip replacement surgery with the most often remarkable results, however, generates a periarticular pathology that the rheumatologist must know, helped also by an imaging in progress.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Moyen glutéal, Petit glutéal, Tendinopathie, Bursopathie, Hanche, Conflit ischiofémoral

Keywords : Gluteus medius, Gluteus minimus, Tendinopathy, Bursopathy, Hip, Periarticular, Ischiofemoral impingement


Plan


© 2019  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.