Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Sécurité des agents biologiques dans les maladies rhumatismales pédiatriques : étude rétrospective multicentrique en situation réelle dans la base de données JIRcohorte - 12/01/20

Doi : 10.1016/j.rhum.2019.11.014 
Natalia Cabrera a, b, , Jean-Christophe Lega a, c, Behrouz Kassai a, d, Carine Wouters e, f, Anuela Kondi g, Elvira Cannizzaro h, Andreas Woerner i, Aurelie Chausset j, Samuel Roethlisberger k, Cyril Jeanneret l, Florence Aeschlimann h, Salma Malik d, Agnès Duquesne b, Daniela Kaiser l, Laetitia Higel m, Anne Maes e, f, Gerald Berthet n, Veronique Hentgen o, Isabelle Kone-Paut g, Alexandre Belot b, Michael Hofer i
a UMR CNRS 5558, équipe évaluation et modélisation des effets thérapeutiques, laboratoire de biométrie et biologie humaine, rue Guillaume-Paradin, BP8071, 69376 Lyon cedex 08, France 
b Inserm U1111, National Referral Centre for rare Juvenile Rheumatological and Autoimmune Diseases (RAISE), Department of Paediatric Rheumatology, Lyon University Hospital, University of Lyon, 69677 Bron cedex, France 
c National Referral Centre for rare Juvenile Rheumatological and Autoimmune Diseases (RAISE), Department of Internal and Vascular Medicine, Hôpital Lyon Sud, Lyon University Hospital, University of Lyon, 69495 Pierre-Bénite, France 
d Clinical Investigation Center – CIC1407, Lyon University Hospital, 69003 Lyon, France 
e Department of Paediatrics, University Hospitals Leuven, Leuven, Belgique 
f Department of Immunology and Microbiology, Childhood Immunology, University of Leuven, 3000 Leuven, Belgique 
g Department of Paediatrics and Paediatric Rheumatology, Paris Sud Hospital, centre de référence des maladies auto-inflammatoires rares et de l’amylose inflammatoire (CEREMAIA), Bicêtre University, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France 
h University Children's Hospital, CH-8032, Zürich, Suisse 
i Paediatric Rheumatology, University Children's Hospital, CH-4031, University of Basel, Basel, Suisse 
j Department of Paediatrics, Estaing Hospital, Clermont-Ferrand University Hospital, 63100 Clermont-Ferrand, France 
k Paediatric Rheumatology Western Switzerland (CHUV 1011 Lausanne and HUG 1206 Geneva), Geneva, Suisse 
l Department of Paediatrics, Hospital of Lucerne, 6000 Lucerne, Suisse 
m Hautepierre Hospital, University Hospitals Strasbourg, 67200 Strasbourg, France 
n Department of Paediatrics, Hospital of Aarau, 5001 Aarau, Suisse 
o Centre de référence des maladies auto-inflammatoires rares et de l’amylose inflammatoire (CEREMAIA), Versailles University Hospital, 78157 Le-Chesnay, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Points essentiels

La sécurité globale des agents biologiques (AB) est acceptable dans la pratique rhumatologique pédiatrique réelle.
La combinaison d’immunosuppresseurs avec des AB peut contribuer à des effets indésirables et un suivi vigilant doit être envisagé le cas échéant.
Le virus varicelle-zona représente la principale infection (évitable) sous traitement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Analyser et décrire l’incidence des effets indésirables des agents biologiques chez des enfants atteints de maladies inflammatoires, dans une cohorte suivie en situation réelle.

Méthodes

Cette étude observationnelle rétrospective multicentrique internationale a évalué, par la méthode de Kaplan–Meier, la survenue d’effets indésirables chez des enfants recevant un traitement biologique et suivis dans le réseau JIRcohorte de rhumatologie pédiatrique (JIR, Juvenile Inflammatory Rheumatism). Un modèle de Cox a été élaboré pour identifier des facteurs prédictifs indépendants d’effets indésirables.

Résultats

Au total, 813 patients totalisant 3439 patients-année (p-a) d’agents biologiques ont été inclus. Le principal diagnostic était l’arthrite juvénile idiopathique (AJI) (84 %). Au total, 222 patients (27,3 %) ont présenté 419 effets indésirables, soit un taux d’incidence de 12,2 pour 100 p-a, IC 95 % [11,0 ; 13,4]. L’incidence globale des effets indésirables graves était de 3,9 pour 100 p-a, IC 95 % [3,2 ; 4,6]. Le tocilizumab et l’infliximab ont été associés de manière significative à des effets indésirables et le canakinumab à des effets indésirables graves. L’analyse univariée et multivariée des effets indésirables et des effets indésirables graves a montré qu’ils étaient plus fréquents chez les patients prenant des agents biologiques en association avec des immunosuppresseurs (autres que le méthotrexate).

Conclusion

Cette étude suggère que la sécurité des agents biologiques est globalement acceptable chez les enfants atteints de maladies rhumatismales inflammatoires traités par des agents biologiques. Cependant, la prescription d’immunosuppresseurs associée crée un risque notable d’effets indésirables.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Agents biologiques, Rhumatologie pédiatrique, Arthrite juvénile idiopathique, Évènements indésirables, Effets indésirables graves, JIRcohorte


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article mais la référence anglaise de Joint Bone Spine avec le DOI ci-dessus.


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 87 - N° 1

P. 43-50 - janvier 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quel est le score échographique des glandes salivaires le plus efficace pour diagnostiquer un syndrome de Gougerot-Sjögren primitif ou secondaire ?
  • Amélie Martel, Guillaume Coiffier, Aurore Bleuzen, Jean Goasguen, Michel de Bandt, Christophe Deligny, Julie Magnant, Nicole Ferreira, Elisabeth Diot, Aleth Perdriger, François Maillot
| Article suivant Article suivant
  • Effet du traitement parodontal chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde : essai clinique randomisé ESPERA
  • Paul Monsarrat, Claire Willmann, Arnaud Constantin, Cathy Nabet, Gabriel Fernandez de Grado, Michel Sixou, Alain Cantagrel, Thomas Barnetche, Nadia Mehsen-Cetre, Thierry Schaeverbeke, Elise Arrivé, Jean-Noël Vergnes, Groupe ESPERA

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.