Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effet du traitement parodontal chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde : essai clinique randomisé ESPERA - 12/01/20

Doi : 10.1016/j.rhum.2019.11.004 
Paul Monsarrat a, b, c, 1, , Claire Willmann a, 1, Arnaud Constantin e, Cathy Nabet a, d, f, Gabriel Fernandez de Grado a, d, Michel Sixou a, f, Alain Cantagrel e, Thomas Barnetche g, Nadia Mehsen-Cetre g, Thierry Schaeverbeke g, Elise Arrivé h, i, 1, Jean-Noël Vergnes a, f, j, 1

Groupe ESPERA

a UFR Odontologie, Université Paul-Sabatier Toulouse 3, faculté de chirurgie dentaire, CHU de Toulouse, 31062 Toulouse, France 
b Département de réhabilitation Orale, CHU de Toulouse, 31062 Toulouse, France 
c STROMALab, Université de Toulouse, CNRS ERL 5311, EFS, ENVT, Inserm U1031, UPS, 31100 Toulouse, France 
d Inserm UMR1027, université Paul-Sabatier Toulouse 3, 31000 Toulouse, France 
e Service de rhumatologie, hôpitaux de Toulouse, France & Université Paul-Sabatier Toulouse 3, 31300 Toulouse, France 
f Département d’Epidémiologie et de Santé publique. CHU de Toulouse, 31062 Toulouse, France 
g Service de rhumatologie, FHU ACRONIM, hôpital Universitaire de Bordeaux, 33076 Bordeaux, France 
h Pôle odontologie et santé buccale, hôpital Universitaire de Bordeaux, 33000 Bordeaux, France 
i Département d’odontologie, université de Bordeaux, 33000 Bordeaux, France 
j Division of oral health and society, faculty of dentistry, McGill University, Montreal, Quebec H3A 0C7, Canada 

Auteur correspondant. UFR Odontologie de Toulouse, 3, chemin des Maraîchers, 31062 Toulouse cedex 9, France.UFR Odontologie de Toulouse3, chemin des MaraîchersToulouse cedex 931062France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Points essentiels

Le traitement parodontal est sûr et améliore la santé parodontale chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde.
Le traitement parodontal n’a eu aucun effet sur les paramètres cliniques et biologiques de la polyarthrite rhumatoïde.
La parodontite et la polyarthrite rhumatoïde sont des maladies chroniques complexes et multifactorielles ; des approches centrées sur le patient impliquant à la fois des professionnels de la santé bucco-dentaire et des rhumatologues contribueront à des soins optimaux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Évaluer l’effet du traitement parodontal sur les paramètres cliniques et biochimiques de la polyarthrite rhumatoïde (PR) et la qualité de vie chez des patients atteints d’une PR modérément active et d’une parodontite.

Méthodes

Dans cet essai ouvert, randomisé et contrôlé, des sujets atteints de PR (n=22) ont été affectés à un traitement parodontal « immédiat » ou « différé » (détartrage et débridement radiculaire non chirurgical complet, antibiothérapie par voie systémique et instructions d’hygiène orale). Le critère de jugement principal a été le changement du DAS28 (avec vitesse de sédimentation) à 3 mois. La qualité de vie générale et la qualité de vie relative à la santé bucco-dentaire ont été évaluées.

Résultats

La santé parodontale s’est considérablement améliorée après le traitement parodontal (surface enflammée de la gencive, p=0,03). Le traitement parodontal n’a entraîné ni évènement indésirable ni amélioration de DAS28 (différence moyenne ajustée avec un intervalle de confiance à 95 % de −0,03[−0,98 ; 0,92]). Aucune amélioration de la qualité de vie générale n’a été constatée après le traitement parodontal ni aucun effet significatif sur la qualité de vie bucco-dentaire, malgré une tendance positive dans le domaine « impacts psychologiques » (0,13[−0,07 ; 0,33], p=0,20).

Conclusions

Bien qu’aucun effet du traitement parodontal sur les paramètres de la PR n’ait été identifié, cet essai fournit des données importantes pour recommander les soins parodontaux chez les patients atteints de PR. Le traitement parodontal est sûr et réduit l’inflammation orale avec un effet possible sur la qualité de vie bucco-dentaire. Comme la parodontite et la PR sont des maladies chroniques complexes et multifactorielles, il est probable que les approches centrées sur le patient impliquant à la fois les professionnels de la santé bucco-dentaire et les rhumatologues contribueront à optimiser les soins aux patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pathologies Parodontales, Médecine Parodontale, Parodontite, Essai Clinique Randomisé, Polyarthrite Rhumatoïde, Qualité de Vie


Plan


© 2019  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 87 - N° 1

P. 51-59 - janvier 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sécurité des agents biologiques dans les maladies rhumatismales pédiatriques : étude rétrospective multicentrique en situation réelle dans la base de données JIRcohorte
  • Natalia Cabrera, Jean-Christophe Lega, Behrouz Kassai, Carine Wouters, Anuela Kondi, Elvira Cannizzaro, Andreas Woerner, Aurelie Chausset, Samuel Roethlisberger, Cyril Jeanneret, Florence Aeschlimann, Salma Malik, Agnès Duquesne, Daniela Kaiser, Laetitia Higel, Anne Maes, Gerald Berthet, Veronique Hentgen, Isabelle Kone-Paut, Alexandre Belot, Michael Hofer
| Article suivant Article suivant
  • Ostéophytes cervicaux responsables d’une compression œsophagienne
  • Hecheng Ma, Meng Si

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.