Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Cardiopathies restrictives - 17/01/20

[11-023-A-10]  - Doi : 10.1016/S1166-4568(19)79033-0 
D. Bodez a, , T. Damy b
a Centre cardiologique du Nord, 32-36, rue des Moulins-Gémeaux, 93200 Saint-Denis, France 
b Service de cardiologie et Centre de référence des amyloses cardiaques et cardiomyopathies rares ou héréditaires (filière CARDIOGEN), Hôpital Henri-Mondor, 51, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 94010 Créteil cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 15
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les cardiomyopathies restrictives (CMR) sont définies par une augmentation des pressions intraventriculaires sans dilatation des ventricules (restriction). Cette définition hémodynamique et phénotypique est à l'origine de diversités clinique, diagnostique, thérapeutique et pronostique qui les distinguent des autres cardiomyopathies aux définitions morphologiques. Les étiologies sont diverses d'origine génétiques ou acquises, peuvent toucher une ou plusieurs couches du myocarde, et impliquent différents processus physiopathologiques (infiltration protéique ou cellulaire, surcharge, fibrose). Les nouveaux outils diagnostiques d'imagerie sont aujourd'hui, par la caractérisation des mécanismes physiopathologiques et de la topographie des lésions, d'une grande aide diagnostique, notamment dans les amyloses cardiaques, les sarcoïdoses, et certaines maladies de surcharge comme l'hémochromatose, même si la biopsie myocardique reste parfois nécessaire. Le diagnostic étiologique est indispensable pour l'adaptation urgente et spécifique de la prise en charge cardiologique et du traitement étiologique s'il existe, déterminants majeurs pour améliorer la survie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Insuffisance cardiaque à fraction d'éjection préservée, Cardiomyopathies infiltratives, Amylose, Sarcoïdose, Hémochromatose, Fibrose endomyocardique, Mutation de la troponine I


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Cardiomyopathie diabétique
  • B. Bauduceau, L. Bordier, X. Chanudet
| Article suivant Article suivant
  • Génétique des cardiomyopathies héréditaires
  • P. Richard, F. Ader, P. Charron

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.