Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comparaison des lésions osseuses par « feuille de boucher » et hachette : résultats préliminaires - 26/01/20

A comparison between bone lesions by cleaver and hatchet: Preliminary results

Doi : 10.1016/j.medleg.2020.01.001 
C. Rometti a, , L. Nogueira a, G. Quatrehomme a, b, V. Alunni a, b
a Faculté de médecine, université Côte-d’Azur, institut universitaire d’anthropologie médicolégale, 28, avenue de Valombrose, 06107 Nice cedex 2, France 
b CEPAM (UMR CNRS 7264), 24, avenue des Diables-Bleus, 06300 Nice, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le dimanche 26 janvier 2020

Résumé

La « feuille de boucher » est un outil utilisé en boucherie, qui possède une lame tranchante rectangulaire et un poids conséquent qui expliquent la nature tranchante contondante de l’instrument. Cet instrument tranchant contondant est occasionnellement utilisé dans les agressions et les démembrements. Les études expérimentales sont rares et uniquement sur l’os animal. Le but de ce travail est d’étudier des lésions expérimentales occasionnées par une feuille de boucher sur fémur humain et de les comparer avec des lésions expérimentales résultant de l’usage de la hachette. Nous présentons ici des résultats préliminaires à partir de 30 lésions (15 avec la feuille de boucher et 15 avec la hachette). La différenciation entre feuille de boucher et hachette sur des os fémoraux humains s’avère très difficile en stéréomicroscope (SM). Les deux instruments sont classés comme tranchants contondants et créent des lésions « en V », avec habituellement un bord régulier, l’autre bord irrégulier et des stries verticales. Les aspects contondants sont démontrés par la présence d’un lateral pushing back (attribué au refoulement osseux latéral à distance de la zone d’impact) et la présence de fosses (qui représentent l’évolution potentielle du lateral pushing back). Même si le lateral pushing back est un peu plus fréquent avec la hachette qu’avec la feuille, la différence n’est pas significative et ce critère ne peut pas être appliqué dans un cas médicolégal particulier. Il témoigne toutefois de la différence d’affûtage de la lame.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The cleaver is a professional tool used in butchery, with a rectangular wide blade and a significant weight. This “blunt-sharp tool” instrument has been occasionally used in aggressions and criminal dismemberments. Experimental lesions with cleaver are sparse and focus on animal bones. The aim of this work is to set up the features of the lesions due to cleaver on human femur bones and try to differentiate these lesions from those due to hatchet. We present here preliminary results from 30 lesions (15 by cleaver and 15 by hatchet). With SM, both types of lesions were quite similar. Both instruments are classified as “blunt-sharp tools” and left V-shaped lesions, with usually one regular edge and the opposite edge irregular, and vertical striae. The blunt feature is translated by the presence of a lateral pushing back (bone debris and fragments of bones at a distance of the edge) and the presence of fossae (possible evolution of a lateral pushing back). Even if the lateral pushing back is a little more frequent with the hatchet, the difference is not statistically significant and this indicator cannot be used in a particular forensic case. The explanation is surely that the blade of the cleaver is sharper than that of the hatchet.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anthropologie médicolégale, Démembrements, Lésions osseuses, Feuille de boucher, Hachette, Macroscopie, Stéréomicroscope

Keywords : Forensic anthropology, Dismemberment, Bone lesions, Cleaver, Hatchet, Macroscopy, Stereomicroscopy


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.