Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

A pilot study of a novel technique for hysteroscopic sterilization using the distal ends of a copper-T intrauterine device (Ostialoc) - 31/01/20

Doi : 10.1016/j.jogoh.2019.101666 
Ayman Shehata Dawood a, Ahmed M. Abbas b, , Adel Elgergawy a
a Department of Obstetrics and Gynecology, Tanta University, Tanta, Egypt 
b Department of Obstetrics and Gynecology, Assiut University, Women Health Hospital, 71511, Assiut, Egypt 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Objective

To describe the feasibility and effectiveness of a novel technique for Hysteroscopic sterilization using the distal ends of a copper-T intrauterine device (Ostialoc).

Patient and methods

A pilot study included 11 cases selected and informed about the technique at a tertiary University hospital. Through hysteroscopy, the knobs with the distal 1 cm of Copper-T intrauterine devices (Ostialoc) were inserted into the interstitial part of both fallopian tubes for the tubal block. Patients were evaluated two weeks later by plain X-ray and ultrasound to ensure nonexpulsion of the Ostialoc, then every month for three successive months. The patients were scheduled for HSG at 3 months and one year after the Ostialoc placement to evaluate tubal occlusion.

Results

The mean age of cases was 39.20 ± 4.09 years, mean parity was 4.48 ± 1.00, and the mean BMI was 28.92 ± 4.31 Kg/m2. The mean operative time was 22.24 ± 5.63 min. The technique was feasible in all cases. The postoperative complications were present in one case suffered from pelvic pain. HSG demonstrated complete block of both fallopian tubes after three months and at one year in 100% of the cases.

Conclusion

Hysteroscopic sterilization using Ostialoc technique seems to be a feasible and effective technique in low resources countries.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Contraception, Sterilization, Hysteroscopy, Mechanical methods


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 49 - N° 2

Article 101666- février 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Fertiloscopy in women with unexplained infertility: Long-term cumulative pregnancy rate
  • Roxane Vanspranghels, Aurélie Abergel, Geoffroy Robin, Estelle Jean dit Gautier-Gaudenzi, Géraldine Giraudet, Chrystèle Rubod
| Article suivant Article suivant
  • The role of Letrozole (LE) in controlled ovarian stimulation (COS) in patients at high risk to develop ovarian hyper stimulation syndrome (OHSS). A prospective randomized controlled pilot study
  • Ruzanna Tshzmachyan, Eduard Hambartsoumian

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.