Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prurigo à Dermanyssus gallinae - 01/02/20

Gamasoidosis caused by Dermanyssus gallinae

Doi : 10.1016/j.annder.2019.08.015 
C. Prouteau a, M. Ameline a, L. Roy b, P. Delaunay c, d, J.-P. Gangneux e, A. Dupuy a,
a Service de dermatologie, centre hospitalier universitaire de Rennes, 2, rue Henri le Guilloux, 35000 Rennes, France 
b UMR 5175, centre d’écologie fonctionnelle et évolutive, 1919, route de Mende, 34293 Montpellier cedex 5, France 
c CS 23079, service de parasitologie-mycologie, centre hospitalier universitaire de Nice, 151, rue Antoine de Ginestière, 06202 Nice cedex 3, France 
d MIVEGEC, UMR IRD224, CNRS5290, université de Montpellier, Montpellier, France 
e Service de parasitologie-mycologie, centre hospitalier universitaire de Rennes, 2, rue Henri le Guilloux, 35000 Rennes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Des acariens parasites d’animaux peuvent être transmis à l’homme, et être la cause d’un prurigo.

Observation

Nous rapportons le cas d’une femme de 75 ans qui consultait pour un prurit avec des lésions papuleuses excoriées. Un arthropode visible à l’œil nu sur la peau de la patiente au moment de la consultation a été prélevé. L’analyse morphologique au microscope identifiait Dermanyssus gallinae, un acarien connu aussi sous le nom de « pou rouge ». Ce parasite est habituellement un hôte des nids d’oiseaux. La source de la contamination était le poulailler de la patiente, dont l’exploration a révélé la présence de Dgallinae dans les boiseries. Une analyse moléculaire par séquençage d’ADN mitochondrial a été réalisée sur un acarien prélevé sur la patiente ainsi que sur un parasite du poulailler, confirmant que l’un et l’autre appartenaient à l’espèce Dgallinae sensu stricto, et que la source de la contamination était donc bien l’élevage de poules.

Conclusion

Ce cas clinique inédit rapporte un prurigo dû à la transmission à l’homme, par des poules, de l’acarien Dgallinae s.str., avec confirmation de la source de contamination par analyse morphologique et moléculaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Mite parasites can be transmitted from animals to humans and cause prurigo.

Observation

We describe a case of mite transmission in a 75-year-old woman referred for pruritus and erythematous maculopapular rash. On clinical examination mites were seen on the patient's skin. The mites were collected and characterized using microscopy. The species was identified as Dermanyssus gallinae, also known as the poultry red mite, an ectoparasite that commonly infests bird nests. The source of the patient's contamination was her henhouse, where mites were found in the wooden beams. Molecular analysis by mitochondrial DNA sequencing was performed on a mite collected from the patient and on a mite collected from the henhouse. This analysis confirmed that both belonged to the Dgallinae s.str species, and that the source of contamination was poultry farming.

Conclusion

This case describes transmission to a human of the mite Dgallinae s.str via hens, resulting in prurigo, as confirmed by morphological and molecular analysis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dermanyssus gallinae, Poule, Prurigo

Keywords : Dermanyssus gallinae, Chicken, Prurigo, Gamasoidosis


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 147 - N° 2

P. 119-122 - février 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Leishmaniose cutanée du vermillon avec atteinte muqueuse de la lèvre supérieure
  • F.Z. Elfatoiki, A. Boumezzourh, H. Maksouri, N. Elkhalfaoui, M. Dessay, M. Riyad, S. Chiheb
| Article suivant Article suivant
  • Piqûre de raie pastenague : un cas en Polynésie française
  • C. Luherne, T. Luth, E. Oehler

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.