Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comment je fais un bilan d’infertilité masculine en échographie - 04/02/20

Ultrasound in male infertility screening

Doi : 10.1016/j.jidi.2019.11.004 
L. Rocher a, , b, c , C. Balasa a, d, G. Hindawi a, d, B. Bresson a, d, F. Maxwell a, d
a Service de radiologie diagnostique et interventionnelle, hôpitaux Paris-Saclay, site Antoine-Béclère, 92140 Clamart, France 
b Université Paris Sud, 63, rue Gabriel-Péri, 94270 Le-Kremlin-Bicêtre, France 
c Imagerie par résonance magnétique médicale et multi-modalités IR4M, service hospitalier Frédéric-Joliot, BIOMAPS, CNRS UMR8081, Université Paris-Sud, 4, place du Gal-Leclerc, 91401 Orsay cedex, France 
d Service de Radiologie diagnostique et interventionnelle, Hôpitaux Paris Saclay, site Bicêtre, 94270 Le Kremlin Bicêtre, France 

Auteur correspondant : Service de radiologie diagnostique et interventionnelle, hôpitaux Paris-Saclay, site Antoine-Béclère, 92140 Clamart, France.Service de radiologie diagnostique et interventionnelle, hôpitaux Paris-Saclaysite Antoine-BéclèreClamart92140France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’infertilité masculine concerne environ 8% des hommes. Le bilan d’imagerie de l’appareil génital masculin est basé sur l’échographie-Doppler.

Messages principaux

Un bilan d’infertilité masculine débute par l’interrogatoire centré sur les antécédents urinaires et génitaux et les facteurs de risque d’infertilité. Après explications sur l’examen, l’échographie des bourses inclue la mesure du volume de chaque testicule, l’appréciation de leur échostructure, l’individualisation et l’analyse des épididymes et déférents, la recherche de varicocèle couché et debout. En cas d’hypospermie, ou à la demande de cliniciens spécialisés, l’échographie endorectale recherche des malformations des voies génitales profondes, des séquelles infectieuses, des arguments pour une sténose des canaux éjaculateurs. Deux entités présentant un aspect échographique particulier doivent être connues: le syndrome de Klinefelter et l’absence uni- ou bilatérale des déférents s’intégrant le plus souvent dans le cadre d’une mutation du gène CFTR. L’échographie rénale sera requise en cas de malformation des voies génitales.

Conclusion

L’échographie génitale masculine requiert un abord très clinique du patient et une connaissance des processus qui peuvent altérer la fécondité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Infertility concerns about 8% of men. Imaging screening is based on scrotal Color–Doppler.

Main messages

A male infertility screening ultrasound starts with an interview focusing on urinary and genital disease and risk factors for infertility. After an explanation of the examination, the ultrasound starts with a scrotal evaluation which includes the measurement of the volume of each testicle, the assessment of the echotexture, the individualization and analysis of the epididymis and vas deferens, and the search for varicocele both in a lying and standing position. In case of hypospermia, or at the request of the specialized practitioner, the endorectal ultrasound is performed to look for malformations of the genital tract, infectious sequelae or arguments in favor of stenosis of the ejaculatory ducts. Two main entities with quite particular ultrasound findings should be known: Klinefelter's syndrome and the absence of either uni or bilateral vas deferens, which most the time are reflecting a mutation of the CFTR gene. Renal ultrasound will be required in case of malformation of the genital tract.

Conclusion

Male genital tract ultrasound requires a clinical approach, and knowledge of the processes that can alter fertility.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Infertilité masculine, Échographie scrotale et endorectale, Varicocèle, Tumeurs testiculaires

Keywords : Male infertility, Scrotal and endorectal ultrasound, Varicocele, Testis tumour


Plan


© 2019  Société française de radiologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 3 - N° 1

P. 12-17 - février 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • 15 minutes pour comprendre la macrobiopsie mammaire sous tomosynthèse
  • C. Tourasse
| Article suivant Article suivant
  • Comment je fais l’interprétation d’une tomosynthèse
  • C. Tourasse

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.