Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévenir les cancers : place de la vaccination Papillomavirus en population générale - 11/02/20

Preventing cancer: The role of Papillomavirus vaccination in the general population

Doi : 10.1016/j.bulcan.2019.12.006 
François Vié le Sage a, , Robert Cohen b
a (AFPA) Association Française de Pédiatrie Ambulatoire, cabinet de pédiatrie, 67, rue Alexandre-Dumas, 73100 Aix-les-Bains, France 
b Infovac, CHI de Créteil, 40, avenue de Verdun, 94000 Créteil, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le Papillomavirus (HPV), première maladie sexuellement transmise dans le monde, est le principal agent infectieux responsable de cancers (incidence annuelle : 6300 cas par an en France). Le cycle infection HPV — >lésions précancéreuses — >cancer est bien documenté en ce qui concerne le col de l’utérus (cf. prix Nobel, 2008). Si cette dernière localisation est la plus fréquente (3000 cas), elle est loin d’être la seule. Les autres cancers concernent l’anus, la sphère oropharyngée, le gland et la vulve. La somme de ces autres cancers HPV induits est supérieure à la totalité des cancers du col et concerne aussi les garçons. Le dépistage est indispensable mais insuffisant et ne concerne que le col de l’utérus. Seule la vaccination permet une prévention primaire et générale. Depuis 2007, les études démontrant son excellente efficacité et sa tolérance sont très nombreuses. La France est pourtant à la traîne des autres pays avec une couverture vaccinale (CV<30 %) qui ne permet pas d’avoir un impact épidémiologique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Papillomavirus (HPV), the first sexually transmitted disease in the world, is the main infectious agent responsible for cancer (6300 per year, in France). The cycle of HPV infection — >precancerous lesions — >cancer is well documented with regard to the cervix (cf. Nobel Prize in 2008). While this area is the most frequent (3000), it is far from being the only one. Other cancers include the anus, oropharyngeal sphere, glans and vulva. The sum of these other induced HPV cancers is greater than the total number of cervical cancers and also concerns boys. Screening is essential but insufficient and only concerns the cervix. Only vaccination can provide primary and general prevention. Since 2007, there have been many studies demonstrating its excellent efficacy and tolerance. However, France lags behind other countries with a vaccination coverage (<30 %) that does not allow for an epidemiological impact.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancers, Papillomavirus (HPV), Vaccins

Keywords : Cancers, Papillomavirus (HPV), Vaccines


Plan


© 2020  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 107 - N° 1

P. 10-20 - janvier 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les évolutions de la recherche en immuno-oncologie et leurs impacts sur la prise en charge des patients traités par immunothérapie
  • Christophe Caux
| Article suivant Article suivant
  • VIH et cancer : mise au point en 2020
  • Baptiste Abbar, Marianne Veyri, Caroline Solas, Isabelle Poizot-Martin, Jean-Philippe Spano

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.