Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Thermal and chemical burns caused by e-cigarette battery explosions - 13/02/20

Les brûlures thermiques et chimiques causées par des explosions de batteries de cigarettes électroniques

Doi : 10.1016/j.anplas.2019.12.001 
F. Boissiere a, , F. Bekara a, V. Luca-Pozner a, C. Godillot b, S. Gandolfi c, J. Gibrila a, B. Chaput d, C. Herlin a
a Department of plastic, reconstructive and aesthetic surgery, burns and wound healing units, CHRU Lapeyronie, 371, avenue du Doyen-Gaston-Giraud, 34090 Montpellier, France 
b Departement of Dermatology, CHRU Caremeau, 30029 Nîmes, France 
c Department of plastic, reconstructive and hand surgery, Charles Nicolle university hospital, 76000 Rouen, France 
d Department of plastic, reconstructive, aesthetic surgery and burns, university hospital Rangueil-Larrey, 31400 Toulouse, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Introduction

E-cigarettes have become the main alternative to traditional cigarettes. An increasing number of explosive accidents with e-cigarettes have been described over the past years. Through our experience of sixteen consecutive cases, we wanted to acquire a better understanding of the origins and to specify the principles of management for these particular new burns.

Methods

A retrospective study was conducted to review all cases of burns related to e-cigarettes referred to our burn center from April 2014 through May 2019. Several key data were collected in relation to the patients, the circumstances and characteristics of the burns, their treatment and follow-up.

Results

In the past five years, sixteen patients were burned by e-cigarette explosions. They were all males with an average age of 41 years. They all had second or third degree burn injuries. The average burned area was 5% TBSA. The areas that were burned were the hands, buttocks, thorax, thighs and genital areas, and were always related to clothes pocket location. Eight patients described an increase in pain after cooling, suggesting significant contamination of the burn by lithium-ion deposits. Six required surgical management with excision and split-thickness skin graft. The others healed spontaneously in several weeks.

Conclusions

Burns by e-cigarette lithium batteries explosion have a double mechanism (thermal and chemical). Carrying cigarettes in a pocket close to the body is a significant risk factor to which the male population is particularly exposed. Early debridement is recommended when possible while initial cooling does not seem helpful and is sometimes painful.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Les cigarettes électroniques sont devenues la principale alternative aux cigarettes traditionnelles. Un nombre croissant d’accidents par explosion avec des cigarettes électroniques ont été décrits au cours des dernières années. À travers notre expérience de seize cas consécutifs, nous avons voulu acquérir une meilleure compréhension des mécanismes et préciser les principes de prise en charge de ces nouvelles brûlures.

Matériel et méthode

Une étude rétrospective a été menée pour examiner tous les cas de brûlures liées aux cigarettes électroniques adressées à notre centre de traitement des brûlés d’avril 2014 à mai 2019. Plusieurs données clés ont été collectées concernant les patients, les circonstances et les caractéristiques des brûlures, leur traitement et leur suivi.

Résultats

Au cours des cinq dernières années, seize patients ont été brûlés par des explosions de cigarettes électroniques. Il s’agissait exclusivement d’hommes âgés en moyenne de 41 ans. Ils ont tous eu des brûlures de deuxième ou de troisième degré. La superficie brûlée moyenne était de 5 % de surface corporelle totale (SCT). Les zones brûlées concernaient principalement les mains, les fesses, le thorax, les cuisses et les parties genitals. Elles étaient toujours liées à l’emplacement de la poche du vêtements. Huit patients ont décrit une augmentation de la douleur après refroidissement par exposition à l’eau froide, suggérant une contamination importante de la brûlure par des dépôts d’ion lithium. Six ont nécessité une prise en charge chirurgicale avec excision et greffe de peau mince. Les autres ont guéri spontanément en plusieurs semaines.

Conclusions

Les brûlures par explosion de batteries au lithium (presents dans les cigarettes électroniques) ont un double mécanisme (thermique et chimique). Porter des cigarettes dans une poche près du corps est un facteur de risque important auquel la population masculine est particulièrement exposée. Un débridement précoce est recommandé lorsque cela est possible, tandis que le refroidissement initial ne semble pas utile et est parfois douloureux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Burns, Electronic cigarette, Pockets, Chemical, Cooling

Mots clés : Brûlure, Cigarette électronique, Poche, Chimique, Refroidissement


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 65 - N° 1

P. 24-30 - février 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Proposition de recommandations sur l’antibioprophylaxie en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique
  • A. Ramon, N. Correia, M. Smati, J.M. Malinovsky, O. Bajolet, J.P. Reynaud, P. Perrot, F. Bodin, C. Francois
| Article suivant Article suivant
  • Brûlures par immersion chez l’enfant et maltraitance
  • P. Ridel, M. Lemesle, N. Vabres, U. Lancien, P. Perrot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.