Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Breast reconstruction in France, observational study of 140,904 cases of mastectomy for breast cancer - 13/02/20

Reconstruction mammaire en France, étude observationnelle sur 140 904 cas de mastectomie pour cancer du sein

Doi : 10.1016/j.anplas.2019.07.014 
G. Nègre a, b, T. Balcaen c, d, e, S. Dast a, R. Sinna a, , E. Chazard c, d
a Department of plastic reconstructive and aesthetic surgery, Amiens University Hospital, 80080 Amiens, France 
b Department of plastic reconstructive and aesthetic surgery, Saint-Quentin Hospital, 02321 Saint-Quentin, France 
c CERIM EA2694, Lille University, 59000 Lille, France 
d Public Health Department, Lille University Hospital, 59000 Lille, France 
e Medical Information Department, Saint-Quentin Hospital, 02321 Saint-Quentin, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Objectives

In France, there are few up-to-date epidemiological data on breast reconstruction after mastectomy for breast cancer. The objective of the present study was to measure immediate and delayed breast reconstruction (IBR and DBR, respectively) rates and thus the proportion of patients not benefiting from any reconstruction.

Methods

We performed an observational study by assessing data from the French nationwide discharge summary database (Programme de Médicalisation des Systèmes d’Information) for the period 2008–2014. All women having undergone a total mastectomy for breast cancer during this period were included. We then searched for reconstructive surgery during the initial or subsequent hospital stays, and recorded the time interval between mastectomy and reconstruction.

Results

Among the 140,904 mastectomies included, the IBR rate was 16.1% on average, and increased over the study period. The time interval between mastectomy and DBR was3 years in 92% of cases. For patients included in 2008 and 2009, the DBR rate was 17.8%, and the non-reconstruction rate was 66.4%.

Conclusion

The high proportion of women not undergoing breast reconstruction after mastectomy suggests that access to this procedure should be improved.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

En France, il y a peu de données épidémiologiques actualisées sur les pratiques de reconstruction mammaire après mastectomie pour cancer du sein. L’objectif de ce travail était de déterminer les taux de reconstruction mammaire immédiate et différée (RMI et RMD), et ainsi la proportion de patientes ne bénéficiant d’aucune reconstruction.

Méthodes

Cette étude observationnelle a été conduite en utilisant la base de données du Programme de Médicalisation des Systèmes d’Information (PMSI) entre 2008 et 2014. Toutes les femmes ayant bénéficié d’une mastectomie totale pour cancer du sein ont été incluses. Pour chaque patiente, nous avons recherché la présence d’un geste de reconstruction au cours du séjour initial ou des séjours ultérieurs, et nous avons enregistré l’intervalle de temps entre la mastectomie et la reconstruction.

Résultats

Parmi les 140 904 mastectomies totales incluses, le taux de RMI était de 16,1 % en moyenne et augmentait sur la période. Le délai entre mastectomie et RMD était inférieur ou égal à 3 ans dans 92 % des cas. Chez les patientes incluses en 2008 et 2009, le taux de RMD était de 17,8 % et le taux de non reconstruction était de 66,4 %.

Conclusion

Le taux important de mastectomies non reconstruites est en faveur du développement de l’accès à la reconstruction mammaire pour les femmes qui le souhaitent.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Breast cancer, Mastectomy, Breast reconstruction, Epidemiology, PMSI

Mots clés : Cancer du sein, Mastectomie, Reconstruction mammaire, Épidémiologie, PMSI


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 65 - N° 1

P. 36-43 - février 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Brûlures par immersion chez l’enfant et maltraitance
  • P. Ridel, M. Lemesle, N. Vabres, U. Lancien, P. Perrot
| Article suivant Article suivant
  • Upper body lift and breast reshaping with lateral chest wall perforator propeller flap following massive weight loss
  • N. Isola, C. Herlin, B. Chaput, S. Aillet, E. Watier, N. Bertheuil

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.