Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les pompes d'efflux, mécanisme de résistance bactérien - 13/02/20

Efflux pumps, a bacterial resistance mechanism

Doi : 10.1016/S1773-035X(20)30061-7 
Erika Boulant, Anne Davin-Regli, Jean-Marie Pagès, Jean-Michel Bolla
 Aix Marseille Université, INSERM, SSA, IRBA, MCT, Marseille, 27, boulevard Jean-Moulin, 13005 Marseille, France 

*Auteur correspondant :

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Depuis l’apparition des phénotypes de multi-résistance aux antibiotiques observés chez les bactéries, de nombreux laboratoires se sont intéressés aux mécanismes responsables. Bien que des enzymes et/ou des mutations de cibles pouvaient expliquer une partie de ces résistances, ils ne pouvaient rendre compte de la multi-résistance. Dans les années 1980, les chercheurs ont mis en évidence des mécanismes plus pléiotropes, capables de rendre compte de phénotypes complexes, permettant souvent aux bactéries de résister à de multiples molécules, incluant des détergents, des antiseptiques et des antibiotiques. Ces mécanismes conduisent au rejet de ces molécules vers le milieu extérieur, assurant ainsi un niveau de concentration intracellulaire faible, en dessous du seuil d’efficacité. Le terme de « pompes d’efflux » a été proposé pour décrire ces mécanismes. Depuis il a été montré que la majorité des gènes codant ces pompes étaient localisés sur le chromosome bactérien et très conservés. Leur efficacité dépendait de mécanismes de régulation complexes qui permettaient aux micro-organismes de s’adapter rapidement aux traitements.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Since the appearance of multi-antibiotic resistance phenotypes, observed in bacteria, many laboratories have been interested in the mechanisms responsible. Although enzymes and/or target mutations could explain some of these resistances, they could not account for multi-Resistance. In the 1980s, researchers identified more pleiotropic mechanisms, capable of reporting complex phenotypes, often allowing bacteria to resist multiple molecules, including detergents, antiseptics and antibiotics. These mechanisms lead to the release of these molecules to the external environment, thus ensuring a low level of intracellular concentration, below the efficacy threshold. The term "Efflux Pumps" has been proposed to describe these mechanisms. Since then it has been shown that the majority of the genes encoding these pumps are located on the bacterial chromosome and highly conserved, and that their effectiveness depends on complex regulatory mechanisms that allow microorganisms to adapt quickly to treatments.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : antibiotiques, biocides, multi-résistance, pompe d'efflux, structure

Key words : antibiotics, biocides, efflux-pump, Multi-Drug Resistance, parasite


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 2020 - N° 519

P. 38-49 - février 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le rôle des porines dans la résistance aux antibiotiques
  • Anne Davin-Regli, Muriel Masi, Jean-Marie Pagès
| Article suivant Article suivant
  • Membrane et paroi fongiques : des rôles clés dans la résistance aux antifongiques
  • Cécile Garnaud, Muriel Cornet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.