Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

« Être », « se croire » ou « se sentir » allergique. Les enjeux du recours aux tests anti-aliments dans la mise en place individuelle de l’éviction du lait de vache et des aliments contenant du gluten - 26/02/20

To be, to believe or to feel allergic: What issues? The issues of the use of anti-food tests in the individual implementation of the eviction of cow's milk and foods containing wheat and gluten

Doi : 10.1016/j.cnd.2020.01.004 
Emmanuelle Lefranc
 EHESS, Laboratoire d’Anthropologie du Contemporain Interdisciplinaire (LACI), 105, boulevard Raspail, 75006 Paris, France 

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 26 février 2020

Résumé

Les pratiques d’évictions alimentaires sont fréquentes et seraient souvent justifiées par l’allergie. Mais, pour être considéré comme allergique, il faut être diagnostiqué comme tel. Or, la prévalence des allergies alimentaires est faible et il est possible de penser que des personnes se croient allergiques sans l’être. Notre étude montre que la référence à l’allergie est une stratégie utilisée pour faciliter l’acceptation de l’éviction mais aussi que les enquêtés se déclarant « être allergiques » le font car ils « se sentent allergiques ». Ils opèrent bien une distinction entre des allergies « vraies » et leur propre allergie, définie par une attention à leur ressenti corporel, parfois attestée par des tests dits « anti-aliments ». L’allergologie est, du point de vue de ces personnes, en proie à des controverses dont ils veulent être acteurs. Cet article se propose de montrer que dans un contexte de défiance envers la médecine, les enjeux de la prise en compte de « l’expertise profane », engagent peut-être moins la scientificité de la démarche médicale que la préservation de la confiance entre la médecine et son public.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Food evictions are frequent and would often be justified by allergy. But “to be considered allergic”, you must be diagnosed as such. However, the prevalence of food allergies is low, and it is possible to think that people feel allergic to themselves. Our study shows that the reference to allergy is a strategy used to facilitate the acceptance of eviction but also that respondents declaring themselves “allergic” do so because they “feel allergic”. A distinction is made between “true” allergies and their own allergy, defined by attention to their bodily feelings, sometimes attested by “anti-food” tests. Allergology is for them plagued by controversies which they want to be actors. This article proposes to show that in a context of defiance towards medicine, the stakes of taking into account “profane expertise”, may be less scientificity of the medical approach than the preservation of trust between medicine and its audience.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Allergie, Expertise profane, Hypersensibilité alimentaire, Sociologie

Keywords : Food allergy, Profane expertise, Food hypersensitivity, Sociology


Plan


 Article ayant fait l’objet d’une conférence lors de la 1re École Clinique de la SFN.


© 2020  Société française de nutrition. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.