Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Méningoencéphalomyélite à Cryptococcus neoformans chez un Berger allemand - 27/02/20

Meningoencephalomyelitis secondary to Cryptococcus neoformans in a German shepherd

Doi : 10.1016/j.anicom.2020.02.003 
E. Véran , J. Gallay-Lepoutre
 Service de médecine interne, clinique vétérinaire Olliolis, 414a, chemin des Canniers 83190 Ollioules, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 27 février 2020

Résumé

Un berger allemand mâle entier de 2 ans est présenté pour l’exploration d’épisodes d’ataxie des postérieurs associés à une diminution de la vigilance apparus la veille et des éternuements évoluant depuis 3 semaines. Une cryptococcose systémique avec méningoencéphalomyélite et rhinite est diagnostiquée. Malgré la mise en place de fluconazole et de terbinafine, l’animal se dégrade et décède 13jours après le diagnostic. L’originalité de ce cas réside dans la description d’une mycose systémique, entité très peu décrite en France. La cryptococcose affecte majoritairement les jeunes adultes avec une prédominance des atteintes neurologiques et disséminées chez le Chien. La contamination se fait probablement par voie nasale dans la plupart des cas. Le pronostic des atteintes neurologiques centrales est généralement sombre. Toutefois, des données suggèrent qu’une survie à long terme peut être possible pour les chiens ayant survécu plus de 4jours après l’initiation du traitement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

A 2-year-old German shepherd dog was presented for a 24-hour history of ataxia and obtundation, and a 3-week history of sneezing. Meningoencephalomyelitis and rhinitis secondary to cryptococcosis were diagnosed. Despite the use of fluconazole and terbinafine, the patient's general condition worsened and he died 13 days after diagnosis. Systemic mycoses are rarely described in France. Cryptococcosis is mainly encountered in young animals. Neurologic and systemic forms are more common in dogs. Nasal cavity is thought to be the initial site of infection. Prognosis of central nervous system involvement is poor. However, studies suggest that long-term survival may be possible in animals surviving more than 4 days after diagnosis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Méningoencéphalomyélite, Cryptococcus, Rhinite, Chien

Keywords : Meningoencephalomyelitis, Cryptococcus, Disseminated, Dog


Plan


 Crédits de formation continue. – La lecture de cet article ouvre droit à 0,05 CFC. La déclaration de lecture, individuelle et volontaire, est à effectuer auprès du CNVFCC (cf. sommaire).


© 2020  AFVAC. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.