Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Sexual dysfunction after elective laparoscopic or endovascular abdominal aortic aneurysm repair in men - 28/02/20

Dysfonction sexuelle après chirurgie laparoscopique ou endoprothèse pour anévrysme de l’aorte abdominale chez l’homme

Doi : 10.1016/j.purol.2019.12.003 
C. Dariane a, b, c, I. Javerliat a, d, , S. Doizi e, E. Fontaine b, A. Mejean b, c, R. Coscas a, d, M. Coggia a, d
a Department of Vascular surgery, Ambroise-Paré Hospital, AP–HP, Boulogne-Billancourt, France 
b Department of Urology, European Georges-Pompidou Hospital, AP–HP, Paris, France 
c Medical University Paris Descartes, Paris, France 
d UFR des sciences de la santé Simone-Veil, Medical University Paris-Ile de France-Ouest, University Versailles Saint-Quentin en Yvelines, Montigny-le-Bretonneux, France 
e Department of Urology, Tenon Hospital, AP–HP, Paris, France 

Corresponding author at: Department of Vascular surgery, Ambroise-Paré Hospital, AP–HP, Boulogne-Billancourt, France.Department of Vascular surgery, Ambroise-Paré Hospital, AP–HPBoulogne-BillancourtFrance

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Introduction

Infrarenal abdominal aortic aneurysm (AAA) repair can lead to ejaculation and erection troubles in men. There are few studies on sexual dysfunction after endovascular repair (EVAR) but they suggest less retrograde ejaculation than after open repair. We assessed the sexual dysfunction and ejaculation troubles after elective laparoscopic repair or EVAR.

Methods

We conducted a monocentric prospective study on 124 patients undergoing AAA repair between 2013 and 2015. Sexual function was evaluated using the IIEF-15 questionnaire and questions on ejaculation.

Results

Only 45 patients (36.3%) accepted to complete the IIEF preoperatively with 20–37.8% having preoperative sexual dysfunction. Among them, 21 (46.7%) accepted to complete the questionnaire at 3, 6 and 12 months. Mean age at inclusion was 65±5.6 years in the laparoscopic group and 77±10.5 years in the EVAR group (P=0.003). Erectile and sexual function were slightly improved at 12 months in the laparoscopic group (+1.4 for erectile score and +4.6 for IIEF score) with no significant difference (P=0.83 and 0.74) whereas 8 patients (61.5%) had persistent ejaculation troubles at 3 months. In the EVAR group, patients had moderate sexual dysfunction at baseline without improvement at 12 months, but only one patient reported ejaculation troubles.

Conclusions

Most patients eligible for AAA repair present with baseline erectile and sexual dysfunction. Laparoscopic AAA repair provides no onset of erectile or sexual dysfunction but a global improvement after surgery. Ejaculation troubles are frequent and persistent at 1 year. However, EVAR treatment, doesn’t allow recovering of sexual function at 1 year.

Level of evidence

4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

La chirurgie d’un anévrisme de l’aorte abdominale (AAA) infra-rénale peut entraîner des troubles de l’éjaculation et de l’érection chez l’homme. La chirurgie par endoprothèse serait moins pourvoyeuse d’éjaculation rétrograde que la chirurgie ouverte. Nous avons évalué la fonction sexuelle après chirurgie laparoscopique et après endoprothèse.

Méthodes

Nous avons mené une étude prospective monocentrique sur 124 patients opérés d’un AAA entre 2013 et 2015. La fonction sexuelle était évaluée par le questionnaire IIEF-15 et des questions sur l’éjaculation.

Résultats

Quarante-cinq patients (36,3 %) ont rempli le questionnaire IIEF en préopératoire avec 20–37,8 % de dysfonction sexuelle. Vingt et un patients (46,7 %) ont poursuivi l’étude à 3, 6 et 12 mois. L’âge moyen était de 65±5,6 ans dans le groupe laparoscopie et 77±10,5 ans dans le groupe endoprothèse (p=0,003). La fonction sexuelle était légèrement améliorée à 12 mois dans le groupe laparoscopie (+1,4 pour le score érectile et +4,6 pour l’IIEF-15) sans différence significative (p=0,83 et 0,74) mais 8 patients (61,5 %) présentaient des troubles de l’éjaculation persistants à 3 mois. Dans le groupe endoprothèse, les patients présentaient une dysfonction sexuelle modérée initiale sans amélioration à 12 mois, mais un seul rapportait des troubles de l’éjaculation.

Conclusions

La majorité des patients éligibles à un traitement chirurgical d’AAA présentait une dysfonction érectile et sexuelle initiale. La chirurgie laparoscopique n’entraîne pas de dysfonction érectile ou sexuelle de novo et il est noté une amélioration globale postopératoire. Les troubles de l’éjaculation étaient fréquents et persistants à 1 an. La chirurgie par endoprothèse ne permettait pas d’amélioration de la fonction sexuelle à 1 an.

Niveau de preuve

4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Abdominal aortic aneurysm (AAA), Laparoscopic aortic repair, Endovascular aortic repair (EVAR), Sexual dysfunction, Erectile dysfunction, Ejaculation troubles

Mots clés : Anévrysme de l’aorte abdominale (AAA), Chirurgie laparoscopique, Endoprothèse aortique, Dysfonction sexuelle, Dysfonction érectile, Troubles de l’éjaculation


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 2

P. 105-113 - février 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chirurgie de l’hypertrophie bénigne de prostate et information des patients : qu’est ce que les patients comprennent et retiennent ?
  • I. Dominique, R. Ecochard, N. Morel-Journel, J.E. Terrier, P. Paparel, A. Ruffion, D. Champetier
| Article suivant Article suivant
  • Management of chronic testicular pain due to thoracolumbar junction syndrome: A pilot study
  • F. Aoun, E. Malek, D. Kazan, S. Albisinni, A. Peltier, R. Bollens, T. Roumeguère

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.