Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’évolution des Soins de suite et de réadaptation spécialisés pour les affections du système nerveux entre 2013 et 2017 - 28/02/20

Doi : 10.1016/j.respe.2020.01.117 
C. de Peretti a, , A. Schnitzler b, F. Woimant c
a Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), Sous-direction OSAM, Paris, France 
b Hôpital Raymond Poincaré, Service de médecine physique et de réadaptation, Garches, France 
c Hôpital Lariboisière, Neurologie, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

L’étude décrit l’évolution de l’activité des soins de suite et de réadaptation (SSR) spécialisés pour les affections du système nerveux (SSR_SN) entre 2013 et 2017.

Méthodes

Les données proviennent des bases nationales de la Statistique annuelle des établissements de santé (SAE) et du PMSI SSR. Les admissions de chaque année (et par extension les séjours poursuivis sur toute l’année) ont été sélectionnées dans le PMSI SSR, à partir de la catégorie majeure (CM 01) et du type d’unité médicale (SSR_SN) codés en première semaine. Quelques groupes nosologiques (GN) ont été regroupés.

Résultats

La capacité du SSR_SN a augmenté de 25 % (lits : +20 %, places : +48 %), le nombre d’admissions en SSR_SN, de 30 % : (hospitalisation complète : +12 % ; hospitalisation partielle : +41 %) et le nombre de journées, de 19 %. Parallèlement, la part des admissions de la CM 01 prises en charge en SSR_SN est passée de 49 % à 55 %. Quatre regroupements de GN expliquent 80 % de l’augmentation des journées de présence : les accidents vasculaires cérébraux (journées : +19 %, soit 41 % de la hausse globale), les affections dégénératives hors démences (+32 %, soit 17,5 %), les « autres affections du système nerveux » (+25 %, soit 15 %) et les polyneuropathies et autres affections des nerfs (+20 %, soit 7 %). On observe une augmentation notable des admissions avec finalité principale de prise en charge codée comme « chimiothérapie non tumorale » (+190 %), « examens » (+79 %) ou « bilan ou ajustements de prothèses ou autres matériel » (+72 %).

Discussion/Conclusion

L’augmentation de la capacité des SSR_SN entre 2013 et 2017 a permis de renforcer leur poids dans l’hospitalisation des affections de la CM 01, avec une baisse en miroir des admissions en SSR polyvalent. La période est aussi caractérisée par un fort développement du secteur ambulatoire, dans un contexte de profonds remaniements (particulièrement la classification de 2013) et de préparation de la réforme du financement initiée en 2017.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 68 - N° S1

P. S51-S52 - mars 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Perception des freins et des leviers à l’utilisation du Dossier médical partagé par les médecins généralistes des Pyrénées-Atlantiques
  • P.-O. Renault, L. Edouard, S. Cossin
| Article suivant Article suivant
  • Incidence des infections urinaires hospitalisées en France : une cohorte historique (FURTHIF)
  • S. de Lafforest, A. Magnier, F. Saint, F. Bruyère, L. Grammatico-Guillon, Study Group Commission infectiologie de l’association d’urologie de France (CIAFU)

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.