Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L'association antidépresseur et anxiolytique aujourd'hui: bilan et prospective : Coadministration benzodiazepine and antidepressant drugs: the state of art - 04/04/08

Doi : 10.1016/S0013-7006(06)76228-5 
P. Martin
Département de Psychiatrie et de Psychologie Médicale, Unité de recherche, Hôpital St-Antoine, 184, rue du Faubourg Saint-Antoine, 75012 Paris et CREST 

Tirés à part : P. Martin (à l'adresse ci-dessus).

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 14
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La potentialité d'interactions médicamenteuses entre psychotropes chez des patients souffrant de pathologie mentale est très importante en pratique courante. Elle peut être du fait de la présence d'une ou de comorbidités psychiatriques, du traitement des effets secondaires médicamenteux pour obtenir une majoration de l'effet thérapeutique, pour traiter des maladies somatiques concomitantes, etc. Ces inter-actions peuvent être d'ordre pharmacodynamique oupharmacocinétique. En pratique clinique courante, les benzodiazépines (BZD) sont souvent coprescrites avec les antidépresseurs dans le traitement des troubles dépressifs. Toutefois, il n'a pas été montré de manière robuste l'efficacité de cette coprescription comparée à un traitement antidépresseur seul et par ailleurs, il n'y a pas de rationnel justifiant précisément la co-prescription d'une BZD. Cependant, l'anxiété est souvent associée à la dépression et un anxiolytique est souvent coprescrit. Mais, c'est quasiment systématiquement une BZD qui est associée à l'antidépresseur. De plus, les BZD n'ont pas d'effets antidépresseurs et nous n'avons pas vraiment d'arguments forts pour ou contre cette association thérapeutique. Nous avons recherché l'éventualité d'une interaction pharmacodynamique entre les anxiolytiques, comme les BZD et les antidépresseurs, pouvant se traduire par un antagonisme de l'effet de l'antidépresseur. Il est en effet connu que les BZD diminuent la transmission sérotoninergique. Ainsi il peut être suggéré que l'association d'une BZD à un antidépresseur inhibiteur de la recapture de la sérotonine ne soit pas recommandée. Ce papier fait la revue des effets possibles de l'association entre antidépresseur et BZD, in vitro, in vivo et surtout sur le plan clinique. Nous avons recherché dans différentes bases de données (entre 1970 et 2005), puis comparé chez des sujets adultes souffrant de troubles dépressifs, les effets d'un traitement antidépresseur seul versus un traitement en association avec une BZD.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The potential for drug-drug interactions in psychiatric patients is very high as combination psychopharmacotherapy used to treat comorbid psychiatric disorders, to treat the adverse effects of a medication, to augment a medication effect or to treat concomitant medical illnesses, etc. Interactions can be pharmacodynamic or pharmacokinetic in nature. In clinical practice the benzodiazepines (BZD) are often prescribed together with antidepressant drugs for the treatment of depression. Although there has been no convincing evidence to show that such a combination is more effective than antidepressants alone and no clear indication for the use of this combination. Yet, anxiety frequently coexists with depression, and an anxiolytic is often added. But, it is BZD which are systematically prescribed together with antidepressants. However, BZD themselves have no antidepressive effects and we lack firm evidence for or against this combination therapy. We are focused on the pharmacodynamic interactions between anxiolytic such as BZD, and antidepressant drugs which may resulting in a reduction of the effects of one of the drugs. It is known that BZD decrease the serotoninergic transmission. Also, it may be suggested that combined BZD-specific serotonin reuptake inhibitors, should be avoided. This paper reviews, in vitro and in vivo and particularly in clinical, the evidences for drug interactions between BZD and antidepressant drugs. In clinical, all trials that compared antidepressant-benzodiazepine treatment with antidepressant alone for adult patients with major depression were sought by electronic searches of Medline and several other databases (1970 to 2005), combined with hand searching, reference searching and SciSearch.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Benzodiazépine/antidépresseur, Coprescription, Études cliniques, Hydroxyzine, Méta-analyse, Systèmes serotoninergiques

Key words : Benzodiazepine/antidepressant drugs, Clinical studies, Coadministration, Hydroxyzine, Meta-analysis study, Serotoninergic systems


Plan

Plan indisponible

© 2006  L'Encéphale. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 5P1

P. 753-766 - octobre 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Relation entre événements de vie, traumatismes et démence; étude ouverte portant sur 565 patients déments : Links between life events, traumatism and dementia; an open study including 565 patients with dementia
  • E. Charles, V. Bouby-Serieys, P. Thomas, J.-P. Clément
| Article suivant Article suivant
  • Traitement pharmacologique des dépressions bipolaires : Bipolar depression : a review of current therapeutic strategies
  • J. Thuile, C. Even, J.D. Guelfi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.