Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Un désir d’objectivation : constitution du savoir psychiatrique contemporain - 06/03/20

The desire for objectification: What constitutes contemporary psychiatric knowledge?

Doi : 10.1016/j.evopsy.2019.04.002 
Benjamin Weil  : Psychiatre
 ASM13, 10, rue wurtz, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Dire quelque chose du savoir du psychiatre contemporain et faire la part des différentes causes qui sous-tendent sa constitution.

Méthode

L’observation critique de l’organisation de la recherche et de la pratique clinique des équipes de psychiatrie.

Résultats

Désorienté, le psychiatre clinicien, voit sa discipline vaciller sur ses bases théoriques. La psychanalyse qui occupait largement le terrain conceptuel est aujourd’hui, presque partout, écartée du cœur du débat scientifique. Seulement, elle emmène avec elle tout ce qui s’est élaboré au sujet des savoirs intuitifs et laisse une discipline mécanisée, ne maîtrisant rien de ce qui l’influence et ne sachant plus quoi faire du sujet qui se présente à elle. À la place de ce savoir sur l’intersubjectivité, s’est installé un savoir discret, conforme au savoir économique, modifiant la nature même du discours clinique du psychiatre.

Discussion

Cette transformation semble être facilitée par un désir d’objectivation du psychiatre, qui espère pouvoir tout à la fois répondre aux exigences de la commande politique et donner des gages de respectabilité scientifique.

Conclusions

La psychiatrie semble n’être pas en mesure de faire confiance à sa spécificité si excitante : le travail reposant sur des savoirs intuitifs, dont la défense semble devoir se mener en partie dans le champ politique et nécessiter un replacement de la question éthique de la périphérie au cœur même de la constitution du savoir psychiatrique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

To explore the contemporary psychiatrist's knowledge and disentangle the different elements that underpin its makeup.

Method

Critical observation of the organisation of research and the clinical practice of psychiatric teams.

Results

Disoriented, the clinical psychiatrist is seeing the theoretical basis of his discipline undermined. Psychoanalysis, which once occupied most of the conceptual terrain, is today almost universally removed from the centre of scientific debate. But psychoanalysis takes with it everything that has been elaborated on the subject of intuitive knowledge, leaving psychiatry as a mechanical discipline that neither knows nor controls what influences it, and that is at a loss to know what to do with the presenting subject. Instead of an awareness of intersubjectivity, a separate area of knowledge, consistent with economic knowledge, has become established, thus modifying the very nature of the psychiatrist's clinical discourse.

Discussion

This transformation seems to be facilitated by a desire for objectification on the part of the psychiatrist, who seeks at once to respond to policy requirements and to guarantee scientific respectability.

Conclusions

Psychiatry seems unable to trust its own exciting specificity: an approach based on intuitive knowledge, the defence of which needs to be played out partly in the political field, and also requires a shift of the ethical question from the periphery to the very heart of psychiatric knowledge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Épistémologie, Psychanalyse, Psychiatrie, Politique, Objectivation

Keywords : Epistemology, Psychoanalysis, Psychiatry, Politics, Objectification


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention : Weil B. Un désir d’objectivation : constitution du savoir psychiatrique contemporain. Evol Psychiatr 2020; 85 (1): pages (pour la version papier) ou URL [date de consultation] (pour la version électronique).


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 85 - N° 1

P. 5-11 - janvier 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Éditorial
  • Clément Fromentin, Nicolas Henckes
| Article suivant Article suivant
  • La « présentation de malade » : évolution d’une pratique, de ses enjeux et de ses effets de formation
  • Nicolas Dissez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.