Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La psychothérapie à l’université : ouvertures et perspectives. Entretien avec le Professeur Cyril Tarquinio - 06/03/20

Psychotherapy at university: openings and perspectives. Interview with Professor Cyril Tarquinio

Doi : 10.1016/j.evopsy.2019.12.001 
Cyril Tarquinio a : Professeur des Universités, Yann Auxéméry b,  : Psychiatre des Hôpitaux, Docteur en psychopathologie et psychanalyse
a EPSAM/APEMAC EA 4360, centre Pierre-Janet, UFR SHS, université de Lorraine, Île-du-Saulcy, 57000 Metz, France 
b EPSAM/APEMAC EA 4360, service médical de psychologie clinique appliquée à l’aéronautique, hôpital d’Instruction des Armées Percy, 101 avenue Henri-Barbusse, 92140 Clamart, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

La question de la formation aux pratiques psychothérapeutiques des praticiens psychologues et psychiatres apparaît globalement éludée par les facultés. Dans le cadre de la rentrée universitaire, le Professeur Cyril Tarquinio a lancé un appel aux enseignants-chercheurs afin de proposer des solutions pratiques pour développer l’enseignement des psychothérapies.

Méthodes

L’article proposé est un entretien réalisé avec le Professeur Cyril Tarquinio en Septembre 2019 au Centre Pierre Janet, service autonome appartenant à l’Université de Lorraine (faculté de psychologie - site de Metz).

Résultats

Dans la plupart des pays d’Europe, soit une différence est faite entre la formation des psychologues cliniciens et celle des psychothérapeutes, soit il est exigé de compléter sa formation académique de Master de psychologie par une formation complémentaire de plusieurs années (300 à 400heures). Aujourd’hui en France, avec le titre de psychologue clinicien, les étudiants en psychologie deviennent de fait des psychothérapeutes, tout comme les anciens internes de psychiatrie. En réalité, alors que le temps dévoué à l’enseignement des psychothérapies est très restreint à l'université, des générations de praticiens n’ont entendu parler que d’une seule approche (psychanalytique ou cognitivo-comportementale en général).

Discussion

L’hypnose, l’Intégration du Cycle de la Vie, l’Eye Movement Desensitization and Reprocessing, les thérapies psychodynamiques, les approches psychocorporelles, etc., méritent qu’on s’y intéresse. Existe une littérature des plus convaincantes qui atteste de leur pertinence pour ne pas dire de leur efficacité/efficience. Mais ces modèles doivent être envisagés comme des hypothèses en dialogue permanent avec le terrain qui, sans cesse, transforme notre compréhension des idées et conduites de nos patients, ainsi que notre capacité à les prendre en charge. Si ces modèles sont in fine si nombreux, c’est sans doute parce qu’aucun d’entre eux n’est totalement satisfaisant en soi, et/ou qu’il y a une part de vérité en chacun d’eux. Le plus étonnant est qu’ils sont parfois décrits comme opposés les uns aux autres.

Conclusion

Au-delà de résistances identiques depuis près d’un demi-siècle, il conviendrait aujourd’hui d’impulser une évolution de la profession de psychothérapeute en développant la formation aux pratiques psychothérapeutiques. Unique en France, service autonome de l’Université de Lorraine fonctionnant sur fonds propres, le Centre Pierre Janet apparaît comme un laboratoire précurseur d’un nouveau modèle de structure universitaire associant de manière cohérente la pratique clinique, l’enseignement aux psychothérapies et la recherche clinique. Alors que la création d’un doctorat spécifique d’exercice apparaît une solution intéressante, devront également être abordées en détail les questions fondamentales de la supervision et de la formation continue.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Purpose

The question of psychotherapists’ training in psychotherapeutic practices appears to be generally avoided in French universities. As part of the start of the academic year, Professor Cyril Tarquinio has reached out to teacher-researchers to propose practical solutions to develop the teaching of psychotherapies.

Method

The proposed article is an interview conducted with Professor Cyril Tarquinio in September 2019 at the Pierre Janet Center, an independent service belonging to the University of Lorraine (Faculty of Psychology - Metz site).

Results

In most European countries, either there is a difference between the training of clinical psychologists and that of psychotherapists, or clinical psychologists are required to complete postgraduate academic training that may last several years (300 to 400hours of internship) in order to use the title of “psychotherapist.” Today in France, students who graduate from clinical psychology programs become de facto psychotherapists, just like junior psychiatrists. In fact, while the time devoted to the teaching of psychotherapies is very limited, generations of practitioners have heard of only one approach (psychoanalytic or cognitive-behavioral in general).

Discussion

Hypnosis, Life Cycle Integration, Eye Movement Desensitization and Reprocessing, psychodynamic therapies, psycho-corporal approaches, etc., deserve attention. There is a growing body of literature that testifies to their relevance, not to mention their effectiveness/efficiency. But these models must be hypotheses in constant dialogue with the field, which constantly transforms our understanding of the ideas and behaviors of our patients, as well as our capacity to take care of them. If these models and theories are ultimately so numerous, it is without doubt because none of them is completely satisfactory in itself or because there is truth in each one of them. The most amazing thing is that they are sometimes light years away from each other, at least in appearance.

Conclusion

After a resistance that has lasted for nearly half a century, it would be appropriate today to stimulate an evolution of the profession of psychotherapist by developing training in psychotherapeutic practices. Unique in France, an autonomous service of the University of Lorraine operating on its own funds, the Pierre Janet Center appears as a laboratory precursor of a new model of university structure associating clinical practice, the teaching of psychotherapies, and clinical research in a coherent way. While the creation of a specific PhD appears an interesting solution, the fundamental issues of supervision and continuing education will also need to be addressed in detail.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Psychothérapeute, Psychologue, Psychiatre, Enseignement, Psychothérapie, Université, Recherche clinique

Keywords : Psychotherapist, Psychologist, Psychiatrist, Teaching, Psychotherapy, University, Clinical research


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention : Tarquinio C, Auxéméry Y. La pratique de la psychothérapie à l’Université en France : On y va ? Entretien avec le Professeur Cyril Tarquinio. Evol psychiatr 2020; 85 (1): pages (pour la version papier) ou URL [date de consultation] (pour la version électronique).


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 85 - N° 1

P. 81-89 - janvier 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • « La transformation, c’est l’inopiné de l’objet ». Une rencontre avec Vassilis Kapsambelis
  • Vassilis Kapsambelis, Clément Fromentin, Nicolas Dissez, Thomas Lepoutre
| Article suivant Article suivant
  • Entretien avec Catherine Chabert : méthode transmission et formation. Plaidoyer pour une approche théorico-clinique
  • Catherine Chabert, Manuella De Luca

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.