Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effet neuroprotecteur de l’hypothermie dans l’infarctus cérébral artériel néonatal : une étude préclinique - 19/03/20

Doi : 10.1016/j.perped.2020.01.005 
Mathilde Chevin 1, , Stéphane Chabrier 1, 2, 3, Mickaël Dinomais 4, 5, Barry Bedell 6, Guillaume Sébire 1
1 Department of Pediatrics, McGill University, Montreal, QC, Canada 
2 CHU Saint-Étienne, Centre national de référence de l’AVC de l’enfant, France 
3 INSERM U1090 Sainbiose, Saint-Étienne, France 
4 CHU Angers, Centre national de référence de l’AVC de l’enfant, France 
5 Université d’Angers, France 
6 Department of Neurology and Neurosurgery, McGill University, Montreal, QC, Canada 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Aucun traitement n’est actuellement disponible pour l’infarctus cérébral artériel néonatal (NAIS). Les études épidémiologiques ont montré que l’infection/inflammation périnatale, l’hypoxie perpartum associées à l’occlusion d’une artère cervico-encéphalique sont les principaux déterminants du NAIS. L’effet neuroprotecteur de l’hypothermie thérapeutique (HT) dans l’encéphalopathie néonatale justifie son utilisation potentielle dans le NAIS.

Matériel et méthodes

Nous avons utilisé notre modèle triple hit murin: inflammation périnatale, hypoxie et occlusion carotidienne afin de reproduire le scénario physiopathologique humain. Vingt ratons de souche Lewis ont reçu à J12 de vie–correspondant au développement cérébral du nouveau-né humain à terme–une injection intrapéritonéale (ip) de 50μg/kg de lipopolysaccharide d’E. coli afin d’induire une inflammation. Quatre heures plus tard, l’artère carotide commune droite a été ligaturée puis les ratons ont été installés dans une enceinte hypoxique (FiO2=8%) durant 1,5h. Dix d’entre eux ont été traités par HT (32,5±0,4°C) durant 4h, tandis que les autres sont restés en normothermie. Dix contrôles ont reçu une injection ip de sérum physiologique suivie d’une procédure anesthésique avec incision cervicale sans ligature carotidienne et n’ont été soumis ni à l’hypoxie ni à l’HT. Les conséquences anatomiques (IRM) et fonctionnelles (TEP au 18F-FDG) ont été mesurées à J26–28. L’activité locomotrice et exploratoire des rats a été évaluée entre J20–40 (correspondant à l’adolescence chez l’humain).

Résultats

L’HT (i) empêche la survenue du NAIS dans 44% des cas, (ii) réduit de 37% le volume de l’infarctus, (iii) augmente l’activité métabolique dans le territoire carotidien et (iv) améliore le comportement moteur. Les techniques morphométriques et métaboliques montrent l’effet neuroprotecteur de l’HT au sein du cortex moteur, de l’hippocampe et du striatum.

Conclusions

Notre étude combinant imagerie anatomique et fonctionnelle et évaluation comportementale montre l’efficacité de l’HT dans le NAIS. Ces résultats ouvrent des perspectives quant à l’utilisation de l’HT dans le NAIS humain. L’HT étant déjà utilisée en pratique clinique, les essais seraient facilités par transfert d’indication.

Ethique

The experimental protocol was approved by the Institutional Animal Care Committee of McGill University (protocol #2015–7691) in accordance with the Canadian Council on Animal Care Guidelines: guidelines.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 3 - N° 1

P. 101 - mars 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Effet de l’exposition in utero à l’alcool sur l’angiogenèse et la corticogenèse cérébrale du fœtus : une étude pré-clinique
  • Mélanie Brosolo, Maryline Lecointre, Stéphane Marret, Bruno Gonzalez
| Article suivant Article suivant
  • Impact de l’âge des culots globulaires transfusés sur le stress oxydant de l’extrême prématuré
  • Camille Brière-Dollat, Camille Chenevier-Gobeaux, Saik Urien, Charlotte Pierron, Marie-Stéphanie Aubelle, Didier Borderie, Pierre-Henri Jarreau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.