Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Des embolies de cristaux de cholestérol mimant un DRESS - 20/03/20

Cholesterol crystal embolism mimicking a DRESS

Doi : 10.1016/j.revmed.2020.01.007 
M. Dumas a, , R. Flipo a, L. Blum a, C. Jouzel b, I. Brochériou c, E. Begon a
a Service de dermatologie, hôpital René Dubos-Pontoise, 6, avenue de l’île de France, 95300 Pontoise, France 
b Service de néphrologie, hôpital René Dubos-Pontoise, 6, avenue de l’île de France, 95300 Pontoise, France 
c Service d’anatomie et cytologie pathologiques, hôpital universitaire Pitié-Salpêtrière, Sorbonne université, 47-83, boulevard de l’hôpital, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La peau est l’organe le plus fréquemment atteint par la maladie des emboles de cristaux de cholestérol (MECC) qui peut parfois se manifester initialement uniquement par des symptômes dermatologiques. Nous rapportons l’observation d’une MECC associée à une érythrodermie à l’origine d’un diagnostic erroné de syndrome d’hypersensibilité médicamenteuse (HM).

Observation

Une femme de 66 ans présentait une érythrodermie à la suite de l’introduction d’allopurinol quelques mois plus tôt. On notait une dégradation récente de la fonction rénale avec une créatininémie à 523μmol/L et une hyperéosinophilie (HE) à 5666/mm3. Les critères n’étaient finalement pas suffisants pour retenir le diagnostic d’HM. En examinant les anciennes numérations il était constaté une HE fluctuante remontant à plus de 10 mois avant l’introduction d’allopurinol. La biopsie rénale permettait de diagnostiquer une MECC.

Conclusion

Nous rapportons une présentation évocatrice d’une HM dans une MECC, dont les symptômes cliniques sont liés à l’HE et non pas aux emboles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Clinical presentation of cholesterol crystal embolism (CCE) can be dermatologic when cholesterol crystals become lodged in small cutaneous arteries resulting in ischemia. We report a case of CCE with erythroderma misleading to a diagnostic of drug reaction with eosinophilia and systemic symptoms (DRESS).

Case report

A 66 year-old woman presented with erythroderma few months after initiation of allopurinol. Acute renal failure was present with elevation in plasma creatinine concentration (523μmol/L) and hypereosinophilia (HE) (5666/mm3). Finally, the REGISCAR score helped to rule out DRESS diagnostic. Past blood-count tests were analyzed revealing chronic HE present before allopurinol initiation. Renal biopsy identified CCE.

Conclusion

This case is the first to report a DRESS like presentation of CCE. Clinical findings are secondary to HE and not to occlusion of cutaneous arteries.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hyper-éosinophilie, Exanthème, Emboles de cristaux de cholestérol

Keywords : Hyper eosinophilia, Cutaneous rash, Cholesterol crystal embolism


Plan


© 2020  Société Nationale Française de Médecine Interne (SNFMI). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 4

P. 275-278 - avril 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome des antiphospholipides « séronégatif » : mythe ou réalité ?
  • V. Salle
| Article suivant Article suivant
  • Pseudo-rétinopathie de Purtscher dans le cadre d’une maladie de Still de l’adulte : à propos d’un cas et revue de la littérature
  • T. Escoda, J. Seguier, L. Swiader, A. Briantais, M. Sampo, J.R. Harlé, J.M. Durand

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.