Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Simple HPLC-UV method for the quantification of bupivacaine in human plasma with one step protein precipitation - 21/03/20

Dosage de la bupivacaïne dans le plasma humain par une méthode HPLC-UV avec déproteinisation en une seule étape

Doi : 10.1016/j.medpal.2020.01.005 
Hayat Ben-Saghroune a, , Hicham Sbai a, b, Mohammed Abdessadek c, Ahmed El attari d, Sanae Achour e, Abderrahim El Bouazzaoui a, f, Nabil Kanjaa a, f
a Laboratory of anesthesia-intensive care and emergency medicine, Medical Center for Biomedical and Translational Research, Faculty of Medicine and Pharmacy, University Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fez, Morocco 
b Anaestesia and Critical Care in University Hospital of Tangier, Simulation Center Faculty of medicine, University Abdelmalek Essadi, Tangier, Morocco 
c Laboratory of Neuroendocrinology and Nutritional and Climatic Environment, Department of Biology, Faculty of Sciences, University of Sidi Mohammed Ben Abdellah, Fez, Morocco 
d Central Laboratory for Medical Analyzes, Toxicology Unit, Hassan II University Hospital Center, Fez, Morocco 
e Pharmaco-toxicology service, Biomedical and translational research laboratory, Faculty of Medicine and Pharmacy, University sidi mohammed ben abdellah, CHU HASSAN II, Fez, Morocco 
f Department of Anesthesiology and Intensive Care A4, University Hospital Hassan II, Fez, Morocco 

Corresponding author.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 21 mars 2020

Summary

This research paper revolves around the process of the quantification of bupivacaine in human plasma through the selection of a sensitive high performance liquid chromatography method. The extraction of bupivacaine and ropivacaïne as an internal standard from plasma was performed through the use of hexane along with iso-propylalcohol. After liquid-liquid extraction we moved straightforward to the process of the mobile phase in which we had a combination of acetonitrile and potassium dihydrogen phosphate (65:35, v/v). The separation was carried out on a reversed phase C18 column with UV-detector at 210 nm for bupivacaine and 230nm for the internal standard. This particular examination exhibited excellent linearity (r2=0.999) in peak response over the concentration range of 0.1–1.5μg/mL bupivacaine in human plasma. The mean absolute recoveries for 0.5 and 1.5μg/mL of bupivacaine in plasma using the present extraction procedure were 97.43% and 95.03%, respectively. The intra- and inter-day coefficients of variation in the plasma were less than 12% at the lowest, and less than 10% at other concentrations, and the percent error values were less than 6%. The method displayed a high caliber of sensitivity and selectivity for therapeutic monitoring concentrations of bupivacaine in human plasma.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Cet article de recherche s’articule autour du processus de quantification de la bupivacaïne dans le plasma humain à l’aide d’une méthode chromatographie liquide à haute performance. L’extraction de la bupivacaïne et de la ropivacaïne comme étalon interne à partir du plasma a été réalisée en utilisant de l’hexane avec de l’alcool isopropylique. Après l’extraction liquide-liquide, nous sommes passés directement au processus de préparation de la phase mobile qui est constituée par un mélange d’acétonitrile et de dihydrogénophosphate de potassium (65/35, v/v). La séparation a été effectuée sur une colonne C18 en phase inversée avec un détecteur UV à 210nm pour la bupivacaïne et 230nm pour l’étalon interne. Cette mise au point particulier a montré une excellente linéarité (r2=0,999) en réponse maximale sur la plage de concentration de 0,1–1,5μg/mL de chlorhydrate de bupivacaïne dans le plasma humain. Les taux de récupération absolus moyens pour 0,5 et 1,5μg/mL de chlorhydrate de bupivacaïne dans le plasma au moyen par le biais de mode d’extraction étaient respectivement de 97,43 % et 95,03 %. Les coefficients de variation dans le plasma intra et inter jours étaient inférieurs à 12 % aux valeurs les plus basses et inférieurs à 10 % aux autres concentrations, et les valeurs d’erreur en pourcentage étaient inférieures à 6 %. La méthode a montré une sensibilité et une sélectivité élevées pour le suivi thérapeutique des concentrations de bupivacaïne dans le plasma humain.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Bupivacaine, Therapeutic monitoring, Plasma, Chromatography, Ultraviolet

Mots clés : Bupivacaïne, Suivi thérapeutique, Plasma, Chromatographie, Ultraviolet


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.