Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Relation pharmacocinétique pharmacodynamique entre la concentration sanguine de tétrahydrocannabinol et l’aptitude à conduire un véhicule chez des consommateurs occasionnels ou chroniques de cannabis - 21/03/20

Pharmacokinetic pharmacodynamic relationship between tetrahydrocannabinol blood concentration and ability to conduct a vehicle in chronic and occasional cannabis consumers

Doi : 10.1016/j.banm.2019.11.017 
Jean Claude Alvarez 1,  : Pr, Nicolas Simon 2, Amine Larabi 1, Mégane Ribot 1, Nawal Derridj-Ait-Younes 3, Sarah Hartley 4
1 AP-HP, Hôpital Raymond Poincaré, Service de Pharmacologie Toxicologie, 92380 Garches, INSERM U-1173, Université de Versailles-St Quentin, FRANCE 
2 Aix Marseille Université, APHM, INSERM, IRD, SESSTIM, Hôpital Sainte Marguerite, Service de Pharmacologie clinique, CAP-TV, Marseille, France 
3 AP-HP, Hôpital Ambroise Paré, Unité de Recherche Clinique, 92 Boulogne-Billancourt, France 
4 AP-HP, Hôpital Raymond Poincaré, Centre du sommeil, Service d’Explorations Fonctionnelles, 92380 Garches, INSERM U-1179, Université de Versailles-St Quentin, FRANCE 

Auteur correspondant: Laboratoire de Pharmacologie–Toxicologie, Hôpital Raymond Poincaré, AP-HP, 104 Boulevard Raymond Poincaré, 92380, Garches, FranceLaboratoire de Pharmacologie–Toxicologie, Hôpital Raymond PoincaréAP-HP, 104 Boulevard Raymond PoincaréGarches92380France
Sous presse. Manuscrit accepté. Disponible en ligne depuis le samedi 21 mars 2020
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Objectif: la relation pharmacocinétique/pharmacodynamique (PK/PD) après une prise fumée de cannabis et l’aptitude à conduire est peu documentée.

Méthodes: le tétrahydrocannabinol (THC) et ses deux principaux métabolites ont été mesurés dans le sang de 15 consommateurs chroniques (CC, 1-2 joints/jour) et de 15 consommateurs occasionnels (CO, 1-2 joints/semaine) 12 fois pendant 24h après consommation d’une cigarette contenant de manière randomisée du placebo, 10 mg ou 30 mg de THC. Les effets ont été évalués 7 fois par un test de vigilance (temps de réaction) et un simulateur de conduite durant la même période.

Résultats: Il n’existe pas de relation PK/PD. La concentration sanguine en THC et 11-OH-THC est maximale dès la fin de la consommation alors que les effets sont maximums 5 à 6h après. Après une même dose consommée, la concentration sanguine de THC est pratiquement deux fois plus élevée chez les CC que chez les CO. Les CC ont toujours du THC dans le sang (> 1 ng/mL) après 24h alors qu’il est < 0,5 ng/mL chez les CO après 6 heures environ. Les effets sur l’allongement du temps de réaction sont plus importants pour les CO (+19% à 10 mg et +27% à 30 mg) que pour les CC (+11% à 10 mg et +19% à 30 mg), de même sur l’aptitude à conduire où on ne retrouve pas d’effet dose (+25% d’erreur pour les CC vs +34% chez les CO). L’effet total sur la conduite dure environ 8h chez les CC et jusqu’à 13h chez les CO.

Conclusion: le cannabis a un effet délétère sur la conduite, décalé dans le temps par rapport à la cinétique sanguine du THC.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective: The pharmacokinetic / pharmacodynamic (PK / PD) relationship between blood tétrahydrocannabinol (THC) concentrations after smoking and the ability to drive is poorly documented.

Methods: THC and its metabolites were measured in the blood of chronic users (CC, 1-2 joints / day) and 15 occasional users (CO, 1-2 joints / week) 12 times over 24 hours after randomized placebo-controlled smoking containing 10 mg or 30 mg of THC. The effects were evaluated 7 times by a vigilance test (reaction time) and a driving simulator during the same period.

Results: There is no PK / PD relationship. The blood concentration for THC and 11-OH-THC is maximal at the end of the consumption whereas the effects are strongest about 5 hours later. After the same dose consumed, the blood concentration of THC is almost twice as high in CC than in CO. CC always have THC in the blood (> 1 ng/mL) after 24 hours whereas it is <0.5 ng/mL in CO after approximately 6 hours. The effects on reaction time are greater for CO (+ 19% at 10 mg and + 27% at 30 mg) than for CC (+ 11% at 10 mg and + 19% at 30 mg). This is also the case for the ability to drive where there is no dose effect (+ 25% driving error for CC vs + 34% in CO). The total effect on driving lasts about 8 hours in CC and up to 13 hours in CO.

Conclusion: Cannabis has a deleterious effect on the ability to drive, delayed in time compared to the blood kinetics of THC.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cannabinoïdes, Conduite avec facultés affaiblies, Vigilance, Pharmacocinétique

Keywords : Cannabinoids, Driving Under the Influence, Wakefulness, Pharmacokinetics



© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.