Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mélanomes sur tatouage : deux observations et revue systématique de la littérature - 24/03/20

Melanoma within tattoos: Two cases and a systematic literature review

Doi : 10.1016/j.annder.2019.10.024 
F. Cherkaoui El Baraka a, N. Kluger b, c, I. Ollivier d, R. Bourgoin e, M. Grossin e, C. Zeboulon a, C. Phan a, C. Sin a, E. Mahé a,
a Service de dermatologie, hôpital Victor Dupouy, 69, rue du Lieutenant-Colonel Prud’hon, 95100 Argenteuil, France 
b Departments of dermatology, allergology and venereology, university of Helsinki, Helsinki university central hospital, Meilahdentie 2, PO Box 160, 00029 Helsinki, Finlande 
c Service de dermatologie, hôpitaux universitaires Paris-Nord-Val-de-Seine, hôpital Bichat-Claude-Bernard, 46, rue Henri-Huchard, 75018 Paris, France 
d Cabinet privé, 34, place des Lices, 35000 Rennes, France 
e Service d’anatomopathologie, hôpital Victor Dupouy, 69, rue du Lieutenant-Colonel Prud’hon, 95100 Argenteuil, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Quelques cas de mélanomes sur tatouages ont été rapportés. Le rôle du tatouage dans le développement de tumeurs cutanées malignes est cependant très discuté. Nous rapportons deux nouvelles observations de mélanomes se développant sur des tatouages, complétées d’une revue systématique de la littérature.

Observations

Cas 1. Un patient de 61 ans, de phototype IV, consultait pour une lésion nodulaire pigmentée de 4,5×3cm apparue depuis un an, développée sur un tatouage noir et rouge du dos. L’examen histologique de la lésion objectivait un mélanome de type nodulaire ulcéré, indice de Breslow à 7mm. Le bilan d’extension ne trouvait pas de localisations secondaires. Cas 2. Un patient de 39 ans, de phototype II, portant un tatouage noir du bras consultait pour une lésion pigmentée cliniquement suspecte évoluant depuis plusieurs mois. L’exérèse était d’emblée réalisée, confirmant le diagnostic de mélanome de type SSM, développé sur nævus préexistant, indice de Breslow 0,9mm. Une reprise à 1cm était réalisée et, avec un recul de 9 ans, il n’était pas noté de récidive.

Discussion

La revue systématique de la littérature trouvait 34 cas de mélanomes survenus sur tatouage. Il existait une forte prévalence masculine (90,3 %) et un âge moyen relativement jeune (45,9 ans). Il s’agissait majoritairement de tatouages monochromes noir/bleu foncé (71,0 %). Le délai moyen entre la réalisation du tatouage et l’apparition du mélanome était de 13,2 ans. La localisation la plus fréquente du mélanome était le membre supérieur (53,1 %) suivi du tronc (34,4 %). À l’examen anatomopathologique, il s’agissait dans 2 cas de mélanomes in situ, et dans 13 cas, l’indice de Breslow était inférieur ou égal à 1mm. Dans 5 observations, une métastase ganglionnaire macroscopique ou microscopique (ganglion sentinelle) était trouvée au diagnostic et dans une de ces observations étaient aussi observées des métastases cutanées en transit au diagnostic. L’hypothétique rôle du tatouage dans la carcinogenèse est discuté.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

There have been reports of malignant melanoma arising within tattoos. However, there is no clear relationship between tattoos and the development of cutaneous malignancies. We report two new cases of melanoma and provide a review of cases of melanoma reported in the medical literature.

Patients and methods

Case No. 1: a 61-year-old patient consulted following the appearance one year ago of a nodular lesion measuring 4.5×3cm on a blue and red tattoo on his back. Complete excision of the lesion with histological analysis revealed an ulcerated nodular melanoma with a Breslow depth of 7mm. No secondary sites were found. Case No. 2: a 39-year-old patient with a blue tattoo on his left arm consulted following the appearance of a pigmented lesion a few months earlier. Surgical excision was immediately performed, confirming the diagnosis of SSM, with a Breslow depth of 0.9mm. There was no sign of relapse 9 years later.

Discussion

In our systematic review we noted 34 cases of melanoma occurring in tattoos. There was a high male prevalence (90.3%) and a relatively young mean age (45.9 years). Most tattoos were monochrome (71.0%). The average time between tattooing and onset of melanoma was 13.2 years. The most common sites of melanoma were the upper limbs (53.1%) and trunk (34.4%). Mean tumor size was 11.6mm. Histologic examination revealed 2 cases of melanoma in situ, and in 13 cases, the Breslow depth was 1mm or less. In 5 cases, macroscopic or microscopic lymph node metastasis (sentinel lymph node) was found at diagnosis, and in one case, in transit skin metastases were also observed at the time of diagnosis. We discuss the hypothetical pathogenic role of tattoos in melanoma.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tatouage, Mélanome, Cancer cutané, Exposition solaire

Keywords : Tattoo, Melanoma, Skin cancer, Sun exposure


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 147 - N° 4

P. 285-292 - avril 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Régression de carcinomes basocellulaire et épidermoïde cutanés sous pembrolizumab
  • L. Delaitre, J. Martins-Héricher, E. Truchot, D. Denis, B. Prophette, H. Maillard, N. Bénéton-Benhard
| Article suivant Article suivant
  • Succès de l’association dermocorticoïdes et acide trichloroacétique dans le traitement du lichen plan verruqueux
  • F. Lahlou, F. El Fatoiki, F. Hali, S. Chiheb

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.