Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

De l’aménagement de la relation à la mobilisation thérapeutique des auteurs de violence sexuelle – À propos de l’Entretien Clinique de Lausanne - 25/03/20

From therapeutic support to therapeutic mobilization of sex offenders – About “Entretien Clinique de Lausanne”

Doi : 10.1016/j.amp.2019.10.014 
Camille Lacroix a, Marie Saudan a, Denis Grüter a, Rekia Ibnolahcen a, Pascal Roman a, Bruno Gravier b,
a Service de Médecine et de Psychiatrie Pénitentiaires, Centre Hospitalier Universitaire Vaudois, site de Cery, 1008 Lausanne, Suisse 
b Université de Lausanne et Cabinet Médical, rue Roger de Guimps 4, 1400 Yverdon-les Bains, Suisse 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 25 mars 2020

Résumé

La rencontre avec les patients auteurs d’infractions à caractère sexuel convoque une possible sidération chez le thérapeute pouvant engager des mouvements de rejet, de fascination ou de défense intuitivement suscités par le motif de l’incarcération ou de l’obligation de soin. Face à ce constat, et au regard des questionnaires d’investigation clinique spécifiquement développés pour cette population, cet article présente le processus élaboratif et les soubassements théoriques qui ont permis que s’échafaude une nouvelle version d’un entretien clinique destiné aux auteurs de violences sexuelles. Le remaniement du canevas d’entretien a été élaboré à l’aune des trois fonctions supposées du questionnaire, à savoir, être au service à la fois d’une médiation relationnelle, de l’investigation du fonctionnement psychique et de l’identification de leviers thérapeutiques. Sur la base de la littérature psychanalytique classique et actuelle, et au regard de la clinique rencontrée avec des patients reçus au sein du Service de Médecine et de Psychiatrie Pénitentiaires (SMPP) du Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (Suisse), nous présentons ici les hypothèses constitutives du nouveau canevas d’entretien. Ce dernier fait actuellement l’objet d’une recherche universitaire qui a pour objectif de valider les éléments théoriques avancés dans cet article.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The therapist may have reactions of shock, rejection, fascination or defense when meeting with patients who are sex offenders, a response that is intuitively provoked by the patient's incarceration or the duty of care. Based on this observation, and on the clinical assessment questionnaires that are specifically developed for this population, this article presents the process of development and the theoretical foundations that were the basis for a new version of a clinical interview destined for sex offenders. This new framework for the clinical interview was created in relation to the three main functions of the questionnaire, in particular, for interpersonal mediation, investigation of psychological functioning and to identify therapeutic strategies. Thus, the goal of the Clinical Interview of Lausanne is to be an object for the mediation of the therapeutic relationship that can create a space where the manifestations of counter-transference by the therapist can be reduced, while still sufficiently respecting and containing the patient's subjectivity. In this way not only can the patient's psychological functioning in relation to his/her sexual offenses be assessed but also his/her disconnection and denial can be gradually resolved. Based on classic and recent psychoanalytical literature and the clinical experience with patients in the Service de Médecine et de Psychiatrie Pénitentiaires (SMPP) of the Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (Switzerland), we present the hypotheses used to develop this new interview framework. This new version is in the process of being evaluated in a university research study to validate the theoretical elements presented in this article.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Abus sexuels, Questionnaire, Aménagement thérapeutique, Fonctionnement vie psychique, Processus de soin, Psychanalyse

Keywords : Sexual offense, Questionnaire, Therapeutic setting, Psychic functioning, Psychodynamic


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.