Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Néphropathie associée à une vascularite urticarienne hypocomplémentémique : présentation d’un cas clinique et revue de la littérature - 29/03/20

Nephropathy associated with hypocomplementemic urticarial vasculitis: A case report and literature review

Doi : 10.1016/j.nephro.2019.09.004 
Annabel Boyer a, c, Nicolas Gautier a, c, François Comoz b, Bruno Hurault de Ligny a, c, Achille Aouba d, Antoine Lanot a, c,
a Centre universitaire des maladies rénales, CHU de Caen, avenue de la côte de Nacre, 14033 Caen cedex 9, France 
b Service d’anatomopathologie, CHU de Caen, avenue de la côte de Nacre, 14033 Caen cedex 9, France 
c Unicaen, UFR de médecine, Normandie Université, 2, rue des Rochambelles, 14032 Caen cedex, France 
d Service de médecine interne, CHU de Caen, avenue de la côte de Nacre, 14033 Caen cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Résumé

La vascularite urticarienne hypocomplémentémique est une vascularite systémique caractérisée par une atteinte des vaisseaux de petit calibre, des lésions urticariennes, une hypocomplémentémie et une atteinte d’organe variable. L’atteinte rénale est principalement glomérulaire. Nous rapportons le cas d’une patiente âgée de 59 ans, consultant pour une découverte d’insuffisance rénale dans un contexte d’urticaire chronique et d’arthralgies. Les explorations initiales mettaient en évidence une hématurie et une protéinurie, une hypocomplémentémie touchant la voie classique, la présence d’anticorps anti-SSa. La ponction biopsie rénale objectivait des lésions de hyalinose segmentaire et focale, et de néphrite interstitielle aiguë. Le diagnostic de vascularite urticarienne hypocomplémentémique était retenu devant la mise en évidence d’immunoglobulines G anti-C1q. L’association à un syndrome de Gougerot–Sjögren était écartée devant l’absence de syndrome sec, la négativité du test de Schirmer et l’absence de sialadénite à la biopsie des glandes salivaires. L’évolution était favorable sous traitement par hydroxychloroquine et corticothérapie. Parmi les 82 cas de néphropathie associée à une vascularite urticarienne hypocomplémentémique rapportés dans la littérature, 72 (88 %) étaient des atteintes glomérulaires, principalement des lésions de glomérulonéphrite membrano-proliférative. Seulement 6 cas (7 %) de néphrite interstitielle associée à une vascularite urticarienne hypocomplémentémique ont été décrits, dont quatre coexistaient avec une atteinte glomérulaire. La population atteinte était majoritairement des femmes, dans leur troisième décennie. Le signe d’appel néphrologique le plus observé était une hématurie (60 %) et une protéinurie (52 %). L’insuffisance rénale était rare (22 %), avec un pronostic rénal rassurant. Chez 11 (13 %) patients, la vascularite urticarienne hypocomplémentémique était associée à une maladie de système. En l’absence de recommandations, la stratégie thérapeutique reste à définir.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Hypocomplementemic urticarial vasculitis is a rare systemic vasculitis, affecting small vessels, characterised by chronicle urticaria, hypocomplementemia, and systemic manifestations. Renal involvement, whose prevalence varies between 9% and 60%, is mainly glomerular. We here report the case of a 59 years old woman presenting kidney failure, associated with chronicle urticaria and arthralgias. Laboratory investigation showed haematuria, proteinuria, hypocomplementemia and anti-SSa antibody positivity. A percutaneous kidney biopsy revealed focal and segmental glomerulonephritis associated with an acute interstitial nephritis. Hypocomplementemic urticarial vasculitis diagnosis was established after identifying anti-C1q antibodies. The lack of a dry syndrome, the negativity of a Schirmer test and the lack of sialadenitis on a salivary gland biopsy excluded an associated Gougerot–Sjögren Syndrome. The patient was treated with hydroxychloroquine and low-dose steroids, enabling a clinical and biological recovery. Of the 82 cases in the literature describing hypocomplementemic urticarial vasculitis associated nephropathies, 72 (88%) were a glomerular impairment, most frequently secondary to membranoproliferative glomerulonephritis. Only 6 (7%) tubulo-interstitial nephritis have been reported, 4 of them being associated with a glomerulonephritis. Patients were more likely to be women, aged in their third decade. The most frequent renal manifestations were haematuria (60%), and proteinuria (52%). Kidney failure was rarely observed (22%), with a fairly good renal prognosis. Hypocomplementemic urticarial vasculitis was associated with a systemic disease in 11 (13%) patients. In the absence of recommendations, the treatment strategy remains to be defined.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Glomérulonéphrite, Hypocomplémentémie, Néphrite interstitielle aiguë, Syndrome de Gougerot–Sjögren, Urticaire chronique, Vascularite

Keywords : Acute interstitial nephritis, Chronicle urticarial, Glomerulonephritis, Goujerot–Sjögren syndrome, Hypocomplementemia, Vasculitis


Plan


© 2019  Société francophone de néphrologie, dialyse et transplantation. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 2

P. 124-135 - mars 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Evolution of secondary hyperparathyroidism in patients following return to hemodialysis after kidney transplant failure
  • Martin Jannot, Myriam Normand, Aline Chabroux-Seffert, Linda Azzouz, Aida Afiani, Jacques Jurine, Abdelaziz Ziane, Christophe Mariat, Marie-Hélène Lafage-Proust

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.