Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Incidence, clinical features and outcome of Takotsubo syndrome in the intensive care unit - 04/04/20

Incidence, caractéristiques cliniques et pronostic du syndrome de Takotsubo en réanimation

Doi : 10.1016/j.acvd.2019.11.005 
Denis Doyen a, b, , Sébastien Moschietto c, Fabien Squara b, Pamela Moceri b, Hervé Hyvernat a, Emile Ferrari b, Jean Dellamonica a, Gilles Bernardin a
a Medical Intensive Care Unit, Archet 1 University Hospital, 06200 Nice, France 
b Department of Cardiology, Pasteur University Hospital, 06000 Nice, France 
c General Intensive Care Unit, Avignon Hospital, 84000 Avignon, France 

Corresponding author. Medical Intensive Care Unit, Archet 1 University Hospital, 151, route Saint-Antoine-de-Ginestière, 06200 Nice, France.Medical Intensive Care Unit, Archet 1 University Hospital151, route Saint-Antoine-de-GinestièreNice06200France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Graphical abstract




Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Most diseases encountered in the intensive care unit are associated with major stress that can potentially trigger Takotsubo syndrome. Many severe cardiovascular complications are associated with Takotsubo syndrome, yet little is known about Takotsubo syndrome in the intensive care unit.

Aims

We sought to determine the incidence of Takotsubo syndrome, and to describe its clinical features and outcome in an intensive care unit.

Methods

This prospective single-centre study included all patients admitted consecutively over a 12-month period who had transthoracic echocardiography, electrocardiography and a troponin I assay performed on admission, at 24 and 48hours after admission, and at discharge and in the case of clinical worsening.

Results

The incidence of Takotsubo syndrome was 4.6% (13/280 patients) and female sex predominated (69.2%). The median age of the subgroup with Takotsubo syndrome was 64 (56–72) years. Pulmonary disease and sepsis were the most frequent triggers (46.2% and 38.5%, respectively). Median left ventricular ejection fraction was 29.0% (20.0–37.0). Patients with Takotsubo syndrome presented with shock and arrhythmias and needed ventilation more frequently than patients without Takotsubo syndrome (69.2% vs. 36.3%, P=0.035; 46.2% vs. 13.5%, P=0.006; and 92.3% vs. 60.7%, P=0.021), but mortality rates were similar. The median delay to cardiac index recovery, when impaired, was 2.0 (1.0–2.75) days, and that of left ventricular ejection fraction was 12.5 (7–14.75) days.

Conclusion

Takotsubo syndrome in the intensive care unit is not uncommon and is associated with substantial haemodynamic and respiratory instability. New-onset arrhythmias and respiratory and haemodynamic worsening could arouse suspicion of and prompt screening for Takotsubo syndrome in the intensive care unit.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

La plupart des pathologies rencontrées en réanimation est associée à un stress majeur pouvant potentiellement déclencher un syndrome de Takotsubo (STT) responsable de nombreuses complications cardio-vasculaires. Peu de données existent concernant les STT en réanimation.

Buts

Déterminer l’incidence du STT, ses caractéristiques cliniques et son pronostic en réanimation.

Méthodes

Il s’agit une étude prospective monocentrique. Pour tous les patients admis consécutivement pendant 12 mois ont été pratiqués une échocardiographie transthoracique, un électrocardiogramme et un dosage de troponine I à l’admission, 24 et 48heures après l’admission, à la sortie du patient et en cas de dégradation clinique.

Résultats

L’incidence de STT a été de 4,6 % (13 patients sur 280). Le sexe féminin était prédominant (69,2 %). L’âge médian était de 64 (56,0–71,5) ans. Les pathologies pulmonaires et les sepsis représentaient les facteurs déclenchant les plus fréquents (46,2 % et 38,5 %, respectivement). La fraction d’éjection ventriculaire gauche (FEVG) médiane était de 29,0 % (20,0–37,0 %). Les STT ont présenté plus d’état de choc, d’arythmies et de recours à la ventilation que les autres patients (69,2 % vs 36,3 %, 46,2 % vs 13,5 % et 92,3 % vs 60,7 %; p=0,035, p=0,006 et p=0,021, respectivement) mais avec une mortalité similaire. Le délai de récupération du débit cardiaque était de 2,0 (1–2,75) jours, et celui de la FEVG 12,5 (7–14,75) jours.

Conclusions

Le STT en réanimation n’est pas rare et est associé à une instabilité hémodynamique et respiratoire importante. La survenue d’arythmies, d’une dégradation respiratoire ou hémodynamique peut faire suspecter la survenue d’un STT.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Takotsubo syndrome, Incidence, Intensive care unit, Shock, Arrhythmia

Mots clés : Syndrome de Takotsubo, Incidence, Réanimation, Choc, Arythmie

Abbreviations : ACS, BNP, ESC, ICU, LVEF, MRI, TTE, TTS


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 113 - N° 3

P. 176-188 - mars 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Early exercise training feasibility after aortic valve repair: A multicentre prospective French survey on behalf of the Aortic Valve repair International Registry (AVIATOR)
  • Jean-Yves Tabet, Philippe Meurin, Ahmed Ben Driss, Helene Weber, Raphaelle Dumaine, Nathalie Renaud, Anne Grosdemouge, Carine Defrance, Sandrine Peyrot, Mathieu Debauchez, Emmanuel Lansac
| Article suivant Article suivant
  • Comparison of clinical outcomes after transcarotid and transsubclavian versus transfemoral transcatheter aortic valve implantation: A propensity-matched analysis
  • Aurélien Villecourt, Laurent Faroux, Alexandre Muneaux, Sophie Tassan-Mangina, Virginie Heroguelle, Anne Poncet, Pierre Nazeyrollas, Vito Giovanni Ruggieri, Damien Metz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.