Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Do disease-modifying drugs (DMD) have a positive impact on the occurrence of secondary progressive multiple sclerosis? Yes - 05/04/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.03.003 
J. de Seze, K. Bigaut
 MS Clinic, CHU de Strasbourg, 1, avenue Molière, 67200 Strasbourg, France 

Corresponding author.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le dimanche 05 avril 2020

Abstract

During the 20 past years, the management of multiple sclerosis (MS) has largely changed especially concerning therapeutical approach. Before 1996, treatments were restricted to corticosteroids for relapses, several symptomatic treatments and unselective immunosuppressive drugs (azathioprine, cyclophosphamide, methotrexate) with a low evidence of any efficacy. In the present review, we analyze the principal real-life cohorts of MS during several periods (before therapeutical modern area, first-generation treatment area and most recent period). Despite many methodological problems, we observe globally a delay of around 3–5 years between untreated cohorts and first-generation treatments for going to EDSS 6 which is probably the most robust score. This delay is clearly increase to at least 15 years with the most recent cohort treated first and second-line treatments confirming that early and more intensive treatment are necessary to have a long-term efficacy on disability progression and especially on severe disability represent by EDSS 6. Larger cohorts with longer follow-up is necessary to confirm these tendencies and OFSEP observatory or MS base will probably provide us the possibility to conclude in a couple of years.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Multiple sclerosis, Treatment, Evolution, Progression, Secondary progressive


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.