Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Imagerie par résonance magnétique fonctionnelle cérébrale : bases physiologiques, techniques, méthodologiques et applications cliniques - 09/04/20

[30-806-B-10]  - Doi : 10.1016/S1879-8551(20)43173-2 
L. Chougar a, b : Chef de clinique-assistante, S. Cantin c : Praticien hospitalier, D. Dormont a, b : Professeur des Universités, praticien hospitalier, S. Lehéricy a, b,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Service de neuroradiologie, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, 47-83, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, France 
b Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM), Centre de neuro-imagerie de recherche (CENIR), Sorbonne Université, Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), Unité mixte de recherche (UMR) 1127, Centre national de la recherche scientifique (CNRS) 7225, 47, boulevard de l'Hôpital, 75651 Paris cedex 13, France 
c Clinique d'imagerie médicale du Mail, 19, avenue Marie-Reynoard, 38100 Grenoble, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 10 avril 2020

Résumé

L'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) est une technique qui s'est développée à partir du début des années 1990, du fait de son caractère non invasif, de sa facilité d'accès et de sa pertinence pour l'étude du fonctionnement cérébral. Comprendre l'IRMf nécessite d'appréhender d'une part les mécanismes de la physiologie de l'unité neurovasculaire, de la genèse du signal blood oxygen level dependent contrast (BOLD) et du couplage neurovasculaire, mais également de connaître les modalités de réalisation d'un examen, du traitement des données obtenues ainsi que les limites de la technique. Ces différents aspects physiologiques, techniques et méthodologiques sont exposés dans ce document, suivis d'une revue des principales applications cliniques. Cette technique est devenue incontournable en routine clinique et n'est plus l'apanage des centres de recherche ; elle permet notamment la localisation des aires fonctionnelles motrices, auditives, du langage ou visuelles, avant prise en charge chirurgicale. Le développement de l'IRMf au repos et de l'IRMf de la vasoréactivité témoigne des évolutions constantes de cette technique et laisse entrevoir de nouvelles applications cliniques.


Mots-clés : IRMf, BOLD, Couplage neurovasculaire, IRM d'activation, Vasoréactivité, Resting state


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.