Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le parcours de soin des auteurs d’infraction à caractère sexuel : de la décision de justice à la prise en charge thérapeutique - 10/04/20

The care path of sexual offenders: From court decision to therapy

Doi : 10.1016/j.sexol.2020.03.001 
C. Le Bodic
 Pôle Saint-Avé Ploërmel, établissement public de santé mentale du Morbihan, 22, rue de l’hôpital, 56890 Saint-Avé, France 

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 10 avril 2020

Résumé

Cet article propose, à partir d’une revue de la littérature essentiellement professionnelle, d’étudier le parcours de soins des auteurs d’infraction à caractère sexuel. Dans une version classique de ce parcours, nous le débutons au moment où la personne se trouve mise en examen. Nous souhaitons ici rendre compte des nombreuses étapes, des multiples professionnels que celle-ci aura à rencontrer. Il est en effet difficile d’appréhender le nombre et la nature des évaluations que l’auteur d’infractions à caractère sexuel aura à passer. Il apparaît aussi que selon les lieux, les professionnels, il ne rencontrera pas les mêmes dispositifs, procédures et propositions de prise en charge. Aussi, si la littérature professionnelle, pléthorique, fait état d’une richesse des pratiques, et même d’une spécialisation de ces dernières, dédiées aux auteurs d’infractions à caractère sexuel, il reste que la visibilité et la structuration de ces offres demeurent nébuleuses. En effet, il ressort une variété d’étapes, comprenant des phases d’évaluation, menées diversement par des infirmiers, des psychiatres et/ou des psychologues, couplées à des phases de suivi reposant sur des offres thérapeutiques, groupales et/ou non, issues de diverses orientations théoriques (psychanalytique, cognitivo-comportementale, systémique, intégrative etc.). Il ne s’agit pas ici de discuter de la qualité ou de la pertinence des prises en charge développées, mais bien de porter notre attention sur la trajectoire suivie par les auteurs d’infractions à caractère sexuel. Aussi nous semble-t-il qu’une réflexion autour de dispositifs intersectoriels de prise en charge permettrait de mieux coordonner ces prises et charge en même temps qu’elle faciliterait l’entrée dans le soin.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

This article proposes to study the path of care of perpetrators of sexual abuse. In a classic version of this course, we start it when the person is charged. Here we want to report on the many steps, the many professionals she will have to meet. It is difficult to understand the number and nature of the assessments that the perpetrator of sexual abuse will have to pass. It also seems that depending on the location, on professionals, it will not encounter the same devices, procedures and same practices. On the judges’ side, we will be able to observe strategies in the appointment of psychiatric experts. On the latter side, we will see profound differences in practice. From the point of view of care, we will distinguish between care during incarceration and after incarceration, which in the French legal framework do not have the same criteria. Indeed, during incarceration, care and inducement, whereas after that, when the judgment indicates, it is either an injunction of care or an obligation of care.

Method

This article is based on a literature review. The texts convened here are part of professional literature, practice research and government reports.

Results

Thus, while the literature mentions a wealth of practices, a variety of therapeutic offers to perpetrators of sexual abuse, the visibility and structuring of these offers remains unclear. Therefore, it seems to us that a reflection around cross-sector support mechanisms would make it possible to better coordinate these takes and tasks at the same time as it would facilitate the entrance into the care.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Injonctions de soins, Auteurs d’infractions à caractère sexuel, Parcours, Thérapie, Évaluation

Keywords : Injunctions of care, Perpetrators of sexual abuse, Care path, Therapy, Assessment


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.