Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

The problem of disparities in surgical outcome: Towards a common world - 10/04/20

Le problème des disparités dans les résultats chirurgicaux : vers un monde commun

Doi : 10.1016/j.jemep.2020.100469 
J.D. Keune, MD, MBA, FACS  : Associate Professor of Surgery and Health Care Ethics
 Saint Louis University, 3635 Vista Ave, 63110 St. Louis, MO, USA 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Disparities in surgical outcomes by race are well-documented. Especially distinct across a broad range of oncologic operations, disparities persist when the social determinants of health are “solved for”. Intersectionality has yet to be considered. This creates friction within surgical culture, since explanations alternative to ones that suggest surgeons are exhibiting a tacit, dark and mysterious racism are hard to construct. In this abstract, I will review knowledge-making practices within surgery and suggest that the epistemological framework that sustains them is too thin to capture reasons for these disparities. Surgery has a well-established research mechanism, which is remarkable for its plethora and persistence. I approach the disparities problem in a way that offers future directions for surgical research. First, I assert a critique of surgical knowledge based on the work of Miranda Fricker: making sense of the experience of being a marginalized cancer patient in the perioperative period is at the very root of the injustice. When this is realized, what matters is not only which interpretations count, but the structure of the research apparatus that could elicit them. The same voices that can powerfully emerge from a hermeneutical lacuna, if appropriately elicited, are the same ones that can collaborate as knowledge-makers and shine in a hybrid forum, as described by Michel Callon et al. I note the deep rift between “secluded research” and “research in the Wild” in surgery, and develop Callon's dialogical space to plot a trajectory towards a richer, more just common surgical world.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Les disparités des résultats chirurgicaux selon la race sont bien documentées. Particulièrement distinctes dans un large éventail d’opérations oncologiques, les disparités persistent lorsque les déterminants sociaux de la santé sont « résolus ». L’intersectionnalité n’a pas encore été prise en considération. Cela crée des frictions au sein de la culture chirurgicale, car les explications alternatives à celles qui suggèrent que les chirurgiens présentent un racisme tacite, sombre et mystérieux sont difficiles à construire. Dans cet abrégé, je passerai en revue les pratiques de fabrication de connaissances en chirurgie et suggérerai que le cadre épistémologique qui les soutient est trop mince pour saisir les raisons de ces disparités. La chirurgie possède un mécanisme de recherche bien établi, remarquable par sa pléthore et sa persistance. J’aborde le problème des disparités d’une manière qui offre des orientations futures pour la recherche chirurgicale. Tout d’abord, j’affirme une critique des connaissances chirurgicales basée sur le travail de Miranda Fricker : donner un sens à l’expérience d’être un patient cancéreux marginalisé dans la période périopératoire est à l’origine même de l’injustice. Lorsque cela est réalisé, ce qui importe, ce n’est pas seulement les interprétations qui comptent, mais la structure de l’appareil de recherche qui pourrait les susciter. Les mêmes voix qui peuvent émerger puissamment d’une lacune herméneutique, si elles sont correctement déclenchées, sont les mêmes qui peuvent collaborer en tant que créateurs de connaissances et briller dans un forum hybride, comme décrit par Michel Callon et al. Je note le fossé profond entre la « recherche isolée » et la « recherche dans la nature » en chirurgie, et je développe l’espace dialogique de Callon pour tracer une trajectoire vers un monde chirurgical plus riche et plus juste.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Epistemic injustice, Hybrid forum, Methodology, Patient engagement, Surgical outcomes

Mots clés : Injustice épistémique, Forum hybride, Méthodologie, Engagement des patients, Résultats chirurgicaux


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13

Article 100469- avril 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Vers une réflexion éthique et bioéthique responsable ?
  • J. Haiech, C. Forest, C. Hervé
| Article suivant Article suivant
  • Transhuman, posthuman and complex humanness in the 21st century
  • M. Battle-Fisher

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.