Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Isocinétisme et kinésithérapie : une approche analytique pour des bénéfices fonctionnels - 13/04/20

[26-051-A-10]  - Doi : 10.1016/S1283-0887(20)40488-8 
F. Degache a, , P. Édouard b, c
a Therapeutic and Performance Sports Institute, MotionLab, 1052 Le Mont-sur-Lausanne, Suisse 
b Unité de médecine du sport, Service de physiologie clinique et de l'exercice, CHU de Saint-Étienne, 42055 Saint-Etienne, France 
c Laboratoire de biologie de la motricité (EA 7424), Université de Lyon, Université Jean-Monnet, 42100 Saint-Etienne, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L'isocinétisme existe depuis maintenant une quarantaine d'années au sein des centres de rééducation, des clubs sportifs professionnels, et plus récemment en activité libérale pour certaines professions paramédicales comme les kinésithérapeutes. L'utilisation du mode isocinétique en rééducation est pertinente dans le cadre du reconditionnement musculaire de l'appareil locomoteur, mais également dans le contexte de certaines pathologies neurovasculaires. Le mode isocinétique permet un contrôle de différents paramètres tels que la position, l'amplitude articulaire, la vitesse de mouvement, le mode de contraction (notamment excentrique), la force développée (résistance opposée par des valeurs seuils maximales), le volume et l'intensité de l'exercice. À partir des connaissances scientifiques, qui restent pauvres dans ce domaine de la rééducation en isocinétisme, les applications sont multiples, tant en fonction des pathologies que des protocoles de renforcement musculaire. Ces derniers doivent cependant être adaptés aux pathologies, aux stades lésionnels, à la tolérance de chaque patient ainsi qu'aux contre-indications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Renforcement musculaire, Rééducation, Excentrique, Protocole, Intensité, Volume, Pathologie


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Pertinence et implications de l'actimétrie en réadaptation
  • N.C. Duclos, L.T. Aguiar, R. Aissaoui, S. Nadeau, C. Duclos
| Article suivant Article suivant
  • Principes du renforcement musculaire : applications chez le sportif en rééducation
  • L. Hubert, G. Ontanon, J. Slawinski

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.