Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Conduite à tenir face à une perte de connaissance au cabinet dentaire - 13/04/20

[28-005-K-10]  - Doi : 10.1016/S1877-7864(20)61251-4 
Y. Roche a, b  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, vice doyen, responsable du département de médecine et de chirurgie orales, co-responsable de l'UF de chirurgie orale, expert judiciaire près la Cour d'appel de Paris
a UFR d'odontologie Garancière, Université de Paris, 5, rue Garancière, 75006 Paris, France 
b Service d'odontologie, Hôpital Rothschild, AP-HP, Sorbonne université, 5, rue Santerre, 75012 Paris, France 

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Tuesday 14 April 2020

Résumé

Parmi les pertes de connaissance qui peuvent être brèves ou prolongées, partielles ou totales, l'arrêt cardiorespiratoire constitue une urgence médicale absolue nécessitant une réanimation cardiopulmonaire immédiate comprenant : alerte (appel à l'aide médicalisée), compressions thoraciques, défibrillation et prise en charge médicalisée.


Mots-clés : Pertes de connaissance, Urgence médicale, Position latérale de sécurité (PLS), Réanimation cardiopulmonaire (RCP)


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Médicaments antalgiques de la douleur aiguë en médecine buccale
  • V. Baaroun, V. Descroix
| Article suivant Article suivant
  • Conduite à tenir devant un patient anxieux
  • Q. Timour, M. Timour

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.