Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Infective endocarditis in French Polynesia: Epidemiology, treatments and outcomes - 18/04/20

Épidémiologie, prise en charge thérapeutique et pronostic de l’endocardite infectieuse en Polynésie Française

Doi : 10.1016/j.acvd.2019.12.007 
Virginie Blanchard a, b, c, d, Bruno Pagis e, Rainui Richaud e, Fréderic Moronval e, Renaud Lutinier e, Katell Gallais e, Christophe Le Goanvic e, Anthony Fontan e, Sylvain Girardot e, Florence Ah-Kang e, Olivier Atger e, Bernard Iung f, Yoan Lavie-Badie a, b, c, d,
a Department of Cardiology, Rangueil University Hospital, 31059 Toulouse, France 
b Cardiac Imaging Centre, Toulouse University Hospital, 31400 Toulouse, France 
c Department of Nuclear Medicine, Rangueil University Hospital, 31059 Toulouse, France 
d Heart Valve Centre, Toulouse University Hospital, 31400 Toulouse, France 
e Department of Cardiology, Taaone Hospital Centre, 98714 Papeete, Tahiti, France 
f Department of Cardiology, Bichat Hospital, AP–HP, DHU Fire, Université de Paris, 75018 Paris, France 

Corresponding author at: Department of Cardiology, Toulouse University Hospital, 1, avenue Jean-Poulhès, TSA 50032, 31059 Toulouse cedex 9, France.Department of Cardiology, Toulouse University Hospital1, avenue Jean-Poulhès, TSA 50032Toulouse cedex 931059France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 11
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Background

French Polynesia is a French overseas collectivity in the South Pacific Ocean, where data on infective endocarditis (IE) are lacking.

Aims

To investigate the epidemiology and outcomes of IE in French Polynesia.

Methods

All hospital records from consecutive patients hospitalized in Taaone Hospital, Tahiti, from 2015 to 2018, with an International Classification of Diseases, 10th revision, separation diagnosis of IE (I330), were reviewed retrospectively.

Results

From 190 hospital charts reviewed, 105 patients with a final diagnosis of IE, confirmed according to the modified Duke criteria, were included. The median duration of follow-up was 71 days (interquartile range 18–163 days). The mean age was 55±17 years, and there were 68 men (65%). Thirty-five patients (33%) had a history of rheumatic carditis and 43 (41%) had a prosthetic valve. There were 40 (38%) cases of staphylococcal IE, 32 (30%) of streptococcal IE and six (6%) of enterococcal IE. Cardiogenic shock, septic shock and clinically relevant cerebral complications were strongly associated with death from any cause (hazard ratio [HR] 16.85, 95% confidence interval [CI] 5.45–52.05 [P<0.001]; HR 2.62, 95% CI 1.23–5.56 [P=0.01]; and HR 4.14, 95% CI 1.92–8.92 [P<0.001], respectively). Seventy-three patients (69%) had a theoretical indication for surgery, which was performed in 38 patients (36%). Lack of surgery when there was a theoretical indication was significantly associated with death (HR 6.93, 95% CI 3.47–13.83; P<0.0001).

Conclusions

The pattern of IE in French Polynesia differs from Western countries in many ways. Postrheumatic valvular disease remains the main underlying disease, and access to emergency heart surgery is still a challenge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

La Polynésie française est un territoire d’Outre-mer français, qui comprend plus de 100 îles dans le Pacifique sud.

Objectifs

Étudier le profil épidémiologique de l’endocardite infectieuse (EI) au sein de la Polynésie française.

Méthodes

Étude rétrospective de tous les patients consécutifs, hospitalisés au centre hospitalier du Taaone, Tahiti, de 2015 à 2018, avec un diagnostic d’endocardite infectieuse (I330) selon la 10e révision de la Classification internationale des maladies (CIM10).

Résultats

Sur 190 dossiers examinés, 105 patients avec un diagnostic définitif d’EI, confirmé selon les critères modifiés de Duke, ont été inclus. La durée médiane du suivi était de 71jours (IQR 18–163). L’âge moyen des patients était de 55 ans±17 ans, et 68 (65 %) étaient des hommes. Trente-cinq patients (33 %) avaient des antécédents de cardiopathie rhumatismale et 43 (41 %) avaient une valve prothétique. Il y avait 40 (38 %) EI à staphylocoque, 32 (30 %) à streptocoque et 6 (6 %) à entérocoque. Les chocs cardiogéniques, les chocs septiques et les complications cérébrales symptomatiques étaient fortement associés à la mortalité toutes causes (HR 16,85, IC à 95 % 5,45–52,05 [p<0,001]; HR 2,62, IC à 95 % 1,23–5,56 [p=0,01]; et HR 4,14, IC à 95 % 1,92–8,92 [p<0,001], respectivement). Soixante-treize patients (69 %) avaient une indication théorique de chirurgie cardiaque, et 38 patients (36 %) en ont réellement bénéficié. L’absence de chirurgie lorsqu’il y avait une indication théorique était associée de façon significative à la mortalité (HR 6,93, IC à 95 % 3,47–13,83; p<0,0001).

Conclusions

Le profil de l’EI en Polynésie française diffère des pays occidentaux en de nombreux points. La maladie valvulaire rhumatismale demeure la principale cardiopathie sous-jacente et l’accès à la chirurgie cardiaque en urgence demeure un défi.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Endocarditis, Cardiac surgery, Epidemiology, Valve disease, Rheumatic heart disease

Mots clés : Endocardite, Chirurgie cardiaque, Épidémiologie, Valvulopathies, Cardiopathie rhumatismale

Abbreviations : CI, HR, IE


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 113 - N° 4

P. 252-262 - avril 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prognostic value of heart rate reserve is additive to coronary flow velocity reserve during dipyridamole stress echocardiography
  • Lauro Cortigiani, Quirino Ciampi, Clara Carpeggiani, Francesco Bovenzi, Eugenio Picano
| Article suivant Article suivant
  • The difficult balance between thrombosis and bleeding after transcatheter aortic valve replacement: A translational review
  • Antonin Trimaille, Benjamin Marchandot, Sin-Hee Park, Valérie Schini-Kerth, Olivier Morel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.