Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Otite chronique cholestéatomateuse - 28/04/20

[20-095-A-20]  - Doi : 10.1016/S0246-0351(20)69758-6 
G. Michel  : Praticien hospitalier, P. Bordure : Professeur des Universités-Praticien hospitalier
 Service ORL, CHU de Nantes, 1, place Alexis-Ricordeau, 44093 Nantes, France 

Auteur correspondant.

Résumé

L'otite chronique cholestéatomateuse se définit par la présence d'épiderme au sein de l'oreille moyenne doué d'un potentiel de desquamation, de migration et d'érosion. Congénital ou acquis, le cholestéatome est associé à un fort risque de complications en l'absence de traitement : surdité, vertiges, paralysie faciale périphérique, voire méningite et abcès cérébraux. Le diagnostic est principalement clinique, et repose sur la mise en évidence à l'examen otoscopique de squames épidermiques dans l'oreille moyenne. Le traitement est l'exérèse chirurgicale. Il consiste à réséquer le cholestéatome, puis à assurer le plus souvent une reconstruction de l'oreille. Mais l'agressivité reste importante, particulièrement chez l'enfant, avec des taux de récidives élevés, jusqu'à 40 %. Il existe deux types d'intervention en fonction de la conservation (ou de la reconstruction) ou non du conduit osseux : techniques fermées (canal wall up procedure) ; techniques ouvertes ou cavités d'évidement (canal wall down procedure). Le choix de la technique et de la voie d'abord utilisée dépend de la localisation et de l'extension du cholestéatome. L'utilisation de l'endoscopie peut permettre un contrôle accru selon certains auteurs ou l'utilisation de voies moins invasives. Un comblement de la mastoïde ou de l'attique peut être réalisé, à l'aide de biomatériaux le plus souvent. La tomodensitométrie est indispensable pour le bilan d'extension préopératoire. L'imagerie par résonance magnétique permet d'aider au diagnostic différentiel si nécessaire, puis de dépister des cholestéatomes résiduels ou récidivants lors du suivi. La surveillance clinique et radiologique à long terme est indispensable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Otite chronique, Cholestéatome, Tympanotomie postérieure, Évidement, Comblement


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Otites moyennes chroniques. Histoire élémentaire et formes cliniques
  • P. Tran Ba Huy
| Article suivant Article suivant
  • Acouphènes subjectifs invalidants
  • A. Londero, C. Nicolas-Puel, J.-L. Puel, V. Loche

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.