Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Trichoadénome : description anatomoclinique et dermatoscopique - 29/04/20

Anatomoclinical and dermatoscopic study of trichoadenoma

Doi : 10.1016/j.annder.2020.01.014 
P. Huet a, , M.-H. Jegou b, F. Bourlond d, C. Dupin c, B. Cribier d
a Cabinet médical, zone médicale de Fescau, 50, allée des Vignes, 34980 Montferrier-sur-Lez, France 
b Cabinet de dermatologie, 8, rue Jules-Ferry, 33290 Blanquefort, France 
c Cabinet d’anatomopathologie, 30, bis rue Ulysse-Gayon, 33000 Bordeaux, France 
d Clinique dermatopathologique, hôpitaux universitaires de Strasbourg, 67000 Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le trichoadénome est une tumeur folliculaire très rare, mais dont l’aspect histopathologique est remarquable. Nous présentons dans cet article une série de 12 cas de trichoadénome, ainsi que l’étude anatomoclinique et dermatoscopique d’un cas typique. Nous discutons ces résultats à la lumière d’une recherche bibliographique exhaustive.

Méthodes

Nous avons collecté 12 cas de trichoadénome de diagnostic incontestable, au laboratoire de dermatopathologie de la clinique dermatologique des hôpitaux universitaires de Strasbourg, sur une période de 30 ans (1989–2018).

Résultats

Les 12 cas concernaient 7 femmes et 5 hommes, d’âge moyen 58,9 ans, dont la majorité étaient localisés sur l’extrémité céphalique puis la fesse et la cuisse. L’examen histopathologique, similaire pour les 12 cas, montrait de multiples kystes de structure épidermoïde contenant une kératine lamellaire éosinophile avec une paroi stratifiée, sans tige pilaire, situés dans le derme superficiel et moyen et semblant s’empiler les uns sur les autres. En immunohistochimie, les marqueurs de kératines large spectre étaient toujours positifs, le marqueur folliculaire Ber-EP4 faiblement exprimé et PHLDA1 négatif. Pour le cas examiné en dermatoscopie à lumière polarisée, des petites aires arrondies blanc-jaune correspondant aux structures kystiques, entourées de vaisseaux linéaires irréguliers, étaient observées.

Discussion

Le trichoadénome est une tumeur rare de l’adulte d’âge moyen 45 ans, sans prédominance de sexe. Il est asymptomatique, à croissance lente, de couleur variable, de taille infracentimétrique et localisé le plus souvent au visage ou sur les fesses. Sur le plan histologique, la juxtaposition de multiples petites structures kystiques plaide pour une origine folliculaire. Le diagnostic différentiel se fait avec le trichoblastome qui exprime toujours intensément PHLDA1 et/ou Ber-EP4, le trichoépithéliome desmoplastique constitué de multiples travées beaucoup plus fines dans un stroma très fibreux avec des vaisseaux arborescents bien nets sur un arrière-fond blanc-jaune ivoire en dermatoscopie, le carcinome microkystique qui a une extension plus profonde et le milium en plaque où les kystes sont plus volumineux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Trichoadenoma is a very rare follicular tumour with a remarkable histopathological appearance. In this article we present a series of 12 cases of trichoadenoma, as well as the anatomoclinical and dermatoscopic findings in a typical case. We discuss these findings in the light of an extensive literature research.

Patients and methods

We collated 12 cases of trichoadenoma of indisputable diagnosis made at the dermatopathology laboratory of the Dermatological Clinic of the University Hospitals of Strasbourg over a 30-year period (1989–2018).

Results

The 12 cases comprised 7 women and 5 men, of average age 58.9 years, the majority having lesions on the cephalic extremity followed by the buttocks and thighs. Histopathological examination, which was similar in all 12 cases, showed multiple epidermal cysts containing an eosinophil lamellar keratin with a stratified wall without any visible hair, located in the superficial and mid dermis and appearing to be stacked on top of one another. In immunohistochemistry, broad spectrum keratin markers were still positive, the follicular marker Ber-EP4 weakly expressed and PHLDA1 was negative. For the case examined using polarized-light dermatoscopy, small rounded white-yellow areas were observed corresponding to cystic structures surrounded by irregular linear vessels.

Discussion

Trichoadenoma is a rare tumour seen in middle-aged adults of mean age 45 years, and has no sexual predominance. It is asymptomatic, slow-growing, variable in colour, measures less than one centimeter and is most often located on the face or buttocks. In terms of histology, the juxtaposition of multiple small cystic structures suggests a follicular origin. Differential diagnosis is made with trichoblastomas, which always intensely express PHLDA1 and/or Ber-EP4, desmoplastic trichoepithelioma, which consists of multiple much thinner spans in a highly fibrous stroma with clearly visible arborescent vessels over a white-yellow ivory background at dermatoscopy, microcystic carcinoma, which has a deeper extension, and plaque milium, in which the cysts are larger.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Trichoadénome, Tumeur annexielle, Kyste épidermoïde, Dermatoscopie

Keywords : Trichoadenoma, Adnexal neoplasm, Epidermoid cyst, Dermatoscopy


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 147 - N° 5

P. 334-339 - mai 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Avenir de l’IA en dermatologie et avenir de la dermatologie avec l’IA
  • J.-G. Ganascia
| Article suivant Article suivant
  • Utilisation de la simulation en santé pour l’éducation thérapeutique des parents d’enfants souffrant d’un angio-œdème héréditaire
  • M. Méchineaud, J. Berton, S. Barbarot, H. Humeau, C. Reliat, J.-C. Granry, L. Martin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.