Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Histoire naturelle de la diverticulose du côlon et des maladies diverticulaires du côlon - 06/05/20

[9-074-A-05]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(20)41970-4 
M. Aubert, D. Mege, L. Maggiori, Y. Panis, MD, PhD
 Département de chirurgie colorectale, Hôpital Beaujon, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, Université Paris VII, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92110 Clichy, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 07 mai 2020

Résumé

La diverticulose colique est une anomalie anatomique très fréquente dont l'incidence augmente avec l'âge. Sa physiopathologie est imparfaitement connue, impliquant de multiples facteurs génétiques et environnementaux. Dans la grande majorité des cas (70 %), cette anomalie demeure asymptomatique et ne nécessite aucune prise en charge thérapeutique spécifique. L'incidence de la survenue d'une complication septique, principal risque évolutif émaillant l'histoire naturelle de la diverticulose, a été revue à la baisse en se basant sur des critères diagnostiques stricts cliniques et scanographiques. Cependant, en raison de la prévalence de la diverticulose dans les pays industrialisés, les complications septiques restent un véritable enjeu de santé publique. En effet la péritonite purulente ou stercorale est grevée d'un pronostic sombre, en termes de morbidité et de mortalité. Ainsi la place de la chirurgie prophylactique a longuement été débattue aboutissant aux dernières recommandations de la Haute Autorité de santé qui ne considèrent plus de manière systématique l'âge du patient ou le nombre de poussées de diverticulite comme des indications chirurgicales formelles. La smoldering diverticulitis ou diverticulite sigmoïdienne subintrante caractérisée par des douleurs abdominales chroniques altérant la qualité de vie est devenue aussi une indication possible à une chirurgie prophylactique. Enfin, certains facteurs de risque de récidive comme la forme abcédée, l'immunodépression, ou l'insuffisance rénale chronique constituent aussi des indications classiques à la réalisation d'une sigmoïdectomie élective. L'hémorragie diverticulaire concerne 5 à 15 % des patients porteurs de diverticulose colique. Cette complication, bien que cessant spontanément dans plus de 70 % des cas, peut relever d'un traitement endoscopique ou radiologique, voire d'un traitement chirurgical.


Mots-clés : Diverticulose, Diverticulite, Smoldering diverticulitis


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.