Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Que doivent savoir les chirurgiens à propos des troubles digestifs et des anomalies paracliniques induits par le COVID 19 ? - 08/05/20

What do surgeons need to know about the digestive disorders and paraclinical abnormalities induced by COVID-19?

Doi : 10.1016/j.jchirv.2020.04.013 
J.-M. Gornet a, , M.L. Tran Minh a, F. Leleu b, D. Hassid a
a Université de Paris, Service de Gastroenterologie, AP–HP Hôpital Saint Louis, 1, avenue Claude Vellefaux, Paris, France 
b Université de Paris, Service de Radiologie, AP–HP Hôpital Saint Louis, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Friday 08 May 2020
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Les symptômes liés du COVID-19 sont principalement caractérisés par la triade fièvre, toux sèche et dyspnée. Toutefois, des symptômes digestifs ont également été rapportés dont la fréquence, initialement considérée comme faible, semble toucher plus de la moitié des patients à des degrés divers. Ceux-ci se manifestent principalement par une anorexie, une diarrhée, des nausées et ou vomissements et des douleurs abdominales. Bien que le pronostic soit lié à l’atteinte pulmonaire, les troubles digestifs semblent significativement plus fréquents chez les patients ayant une infection sévère COVID-19. Des formes digestives isolées ou pouvant précéder les symptômes pulmonaires sont désormais bien décrites avec de la diarrhée au premier plan clinique. Les principales anomalies biologiques pouvant orienter précocement vers une infection COVID-19 sont la lymphopénie, une CRP augmentée et une augmentation des transaminases prédominant sur les ASAT. Le scanner thoraco-abdominal semble utile pour éliminer une pathologie digestive non liée au coronavirus et pour rechercher des images pulmonaires compatibles avec une infection COVID-19. Il n’existe pas de données sur l’intérêt de l’endoscopie digestive en cas de symptômes digestifs persistants. Le risque de contamination de l’endoscopiste semble par ailleurs significatif. Un mode de transmission oro-fécale de l’infection est possible ce d’autant que l’excrétion virale dans les selles semble fréquente et plus longue qu’au niveau ORL, y compris chez des patients avec prélèvement pharyngé négatif ou sans symptômes digestifs. Ainsi, dans certains cas douteux, une analyse virologique des selles peut permettre de porter un diagnostic de certitude. La contagiosité persistante d’un patient en cas d’excrétion virale prolongée dans les selles est possible mais pas parfaitement établie. L’avènement proche de la sérologie devrait permettre d’identifier les malades ayant été infectés par l’épidémie de COVID-19 notamment les sujets pauci-symptomatiques non détectés au sein du personnel de santé. La reprise de l’activité médico-chirurgicale devra faire l’objet d’une stratégie dédiée en amont du déconfinement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The symptoms associated with COVID-19 are mainly characterized by a triad composed of fever, dry cough and dyspnea. However, digestive symptoms have also been reportedAt first considered as infrequent, they in fact seem to affect more than half of patients. The symptoms are mainly manifested by anorexia, diarrhea, nausea and/or vomiting and abdominal pain. Even though prognosis is associated with lung injury, digestive symptoms seem significantly more frequent in patients presenting with severe COVID-19 infection. Digestive forms, which may be isolated or which can precede pulmonary symptoms, have indeed been reported, with diarrhea as a leading clinical sign. The main biological abnormalities that can suggest COVID-19 infection at an early stage are lymphopenia, elevated CRP and heightened ASAT transaminases. Thoraco-abdominal scan seems useful as a means of on the one hand ruling out digestive pathology unrelated to coronavirus and on the other hand searching for pulmonary images suggestive of COVID-19 infection. No data exist on the interest of digestive endoscopy in cases of persistent digestive symptoms. Moreover, the endoscopists may themselves be at significant risk of contamination. Fecal-oral transmission of the infection is possible, especially insofar as viral shedding in stools seems frequent and of longer duration than at the ENT level, including in patients with negative throat swab and without digestive symptoms. In some doubtful cases, virologic assessment of stool samples can yield definitive diagnosis. In the event of prolonged viral shedding in stools, a patient's persistent contagiousness is conceivable but not conclusively established. Upcoming serology should enable identification of the patients having been infected by the COVID-19 epidemic, particularly among previously undetected pauci-symptomatic members of a health care staff. Resumption of medico-surgical activity should be guided by dedicated strategy preceding deconfinement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : COVID-19, Diarrhée, Troubles digestifs

Keywords : COVID-19, Diarrhea, Digestive disorders


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais celle de l’article original paru dans Journal of Visceral Surgery, en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.