Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

A seminal killer ou quand un animal de compagnie vous asphyxie… - 11/05/20

A seminal killer, or on being suffocated by your pet…

Doi : 10.1016/j.reval.2020.01.014 
V. Valentin a, , C. Vannimenus a, D. Pelletier de Chambure a, C. Chenivesse a, b
a Service de pneumologie et immuno-allergologie, centre de référence constitutif pour les maladies pulmonaires rares, hôpital Calmette, CHU de Lille, université de Lille, boulevard du Professeur Jules Leclercq, 59037 Lille Cedex, France 
b Inserm U1019, CNRS UMR 8204, centre d’infection et d’immunité de Lille, Institut Pasteur de Lille, 59000 Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Cas clinique

Nous rapportons le cas d’une patiente de 60 ans présentant depuis quelques mois des angiœdèmes des voies aériennes supérieures après chaque rapport sexuel. Le bilan allergologique est en faveur d’une allergie au liquide séminal avec des IgE spécifiques contre le liquide séminal positives à 1,55 kUI/L. Les IgE chien sont positives et la Can f 5 (kallicréine prostatique) à 63 kUI/L. En reprenant l’interrogatoire, on apprend que la patiente a changé de chien il y a 1 an. Elle a actuellement un bichon mâle alors qu’elle avait auparavant une chienne. Avec le préservatif, la patiente n’a plus présenté de récidive d’angiœdème.

Discussion

La kallicréine prostatique canine (Can f 5) partage une antigénicité croisée avec la kallicréine prostatique humaine (protéine du PSA). Cette molécule de 28kDa est présente dans les phanères et l’urine de chien. Des sensibilisations croisées ont été décrites. L’hypersensibilité peut se manifester dès le premier rapport sexuel par sensibilisation préalable à la kallicréine canine.

Conclusion

Certaines allergies au liquide séminal sont liées à une antigénicité croisée entre la kallicréine prostatique canine (Can f 5) et humaine. L’originalité de notre cas est la description d’une forme acquise d’allergie au liquide séminal dont le lien avec l’acquisition récente d’un chien de sexe masculin apparaît pertinent.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Patients and methods

Herein we report the case of a 60-year-old female patient who for a number of months had presented angioedema of the airways repeatedly after sexual intercourse. The allergological investigations militated in favour of an allergy to seminal fluid with specific IgE directed against seminal fluid positive at 1.55 kIU/L. Dog IgE was positive and Can f 5 (canine prostatic kallikrein) was positive at 63 kIU/L. Questioning revealed that the patient had acquired a new dog a year earlier. Her new dog is a male bichon whereas before she had a female dog. Use of condoms prevented further recurrence of angioedema.

Discussion

Canine prostatic kallikrein (Can f 5) shares cross-antigenicity with human prostatic kallikrein (PSA protein). This 28-kDa molecule is present in dog urine and dander. Cross-antigenicity sets have been described. Hypersensitivity can occur from the first episode of sexual intercourse as a result of prior sensitisation to canine kallikrein.

Conclusion

Certain allergies to seminal fluid are linked to cross-antigenicity between canine prostatic kallikrein (Can f 5) and human prostatic kallikrein. The originality of our case lies in the description of an acquired form of allergy to seminal fluid, whose link with the recent acquisition of a male dog appears relevant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Liquide séminal, Allergie, Chien, allergie croisée

Keywords : Seminal fluid, Allergy, Dog, Cross allergenicity


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 60 - N° 3

P. 168-169 - avril 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pustulose exanthématique aiguë généralisée à la dapsone
  • I. Khrichfa, F. Elfatoiki, F. Hali, H. Skalli, K. Baline, S. Moukhliss, F. Marnissi, S. Chiheb
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge d’une allergie à l’héparine : un case report et une revue de la littérature
  • A. Pelsez-Rouillé, H. Gondé, G. Demeilliers Pfister, R. Varin, V. Le Cam Duchez, P. Billoir

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.