Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ocular manifestation as first sign of Coronavirus Disease 2019 (COVID-19): Interest of telemedicine during the pandemic context - 15/05/20

Présentation oculaire inaugurale du COVID-19 (Coronavirus Disease 2019) : intérêt de la télémédecine dans un contexte de pandémie

Doi : 10.1016/j.jfo.2020.04.002 
A. Daruich a, b, D. Martin c, D. Bremond-Gignac a, b,
a Ophthalmology department, hôpital universitaire Necker–Enfants Malades, AP–HP université de Paris, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 
b INSERM, UMRS1138, Team 17, From physiopathology of ocular diseases to clinical development, université Sorbonne Paris Cité, Centre de recherche des cordeliers, 15, rue de l’école de médecine, Paris, France 
c Instituto de ojos y oídos, avenida Belgrano 647, Resistencia, Chaco, Argentina 

Corresponding author at: Ophthalmology department, hôpital universitaire Necker–enfants malades, AP–HP université de Paris, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France.Ophthalmology department, hôpital universitaire Necker–enfants malades, AP–HP université de Paris149, rue de SèvresParis75015France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

We report here the case of a 27-year-old man who consulted by telemedicine during the Coronavirus disease 2019 (COVID-19) pandemic, due to foreign body sensation and left eye redness. Examination revealed unilateral eyelid edema and moderate conjunctival hyperemia. A few hours later, the patient experienced intense headache and developed fever, cough and severe dyspnea. A nasopharyngeal swab proved positive for SARS-CoV-2. This case demonstrates that conjunctivitis can be the inaugural manifestation of the COVID-19 infection. It illustrates the interest of telemedicine in ophthalmology during the COVID-19 pandemic, since moderate conjunctival hyperemia can be the first sign of a severe respiratory distress.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Nous rapportons le cas d’un homme de 27 ans qui a consulté par télémédecine lors de la pandémie de Coronavirus Disease 2019 (COVID-19), pour une sensation de corps étranger et une rougeur à l’œil gauche. L’examen a révélé un œdème palpébral unilatéral et une hyperémie conjonctivale diffuse modérée. Quelques heures plus tard, le patient a présenté des céphalées intenses, de la fièvre, de la toux et une dyspnée sévère, et une PCR nasopharyngée est revenue positive au SARS-CoV-2, posant le diagnostic de COVID-19. Ce cas démontre la possibilité d’une conjonctivite inaugurale lors de l’infection COVID-19. Il illustre l’intérêt de la télémédecine en ophtalmologie lors de la pandémie, une hyperémie conjonctivale modérée pouvant être le premier signe d’une détresse respiratoire sévère.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Ocular, Eye, Conjunctivitis, COVID-19, SARS-CoV-2, Ophthalmology, Telemedicine

Mots clés : Manifestation oculaire, Conjonctivite, COVID-19, SRAS-CoV-2, Ophtalmologie, Télémédecine


Plan


© 2020  The Author(s). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 5

P. 389-391 - mai 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hygiène des mains et masques contre COVID-19 : oser le dégradé ?
  • I. Cochereau, C. Lamirel
| Article suivant Article suivant
  • Manifestations oculaires de la rougeole chez l’adulte : à propos de trois cas
  • E. Issam Eddine, S. Sana, F. Achraf, A. Chiraz, Z. Walid

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.